Donald Trump signe un décret migratoire atténué

Le président américain Donald Trump à la Maison Blanche le 2 mars 2017 à Washington

Le président américain Donald Trump à la Maison Blanche le 2 mars 2017 à Washington

L'Irak ne fait plus partie de la "liste noire".

L'Irak a été retiré de cette liste après que son gouvernement ait mis en place de nouvelles procédures de vérification des visas, dont des contrôles supplémentaires et le partage de données, mais également en raison de leur rôle d'allié des Etats-Unis dans la lutte contre l'Etat islamique, a ajouté le haut responsable américain. Il s'agit du Soudan, de la Syrie, de l'Iran, de la Libye, de la Somalie et du Yémen. Mais aussi, les détenteurs de cartes vertes et de visas venant des pays sur la liste des pays dangereux seront protégés et ils pourront continuer à se rendre aux États-Unis, c'est ce que rapporte la BBC.

Les réfugiés syriens, enfin, seront traités comme les autres réfugiés, alors que la suspension de leur accueil devait être d'une durée indéfinie dans la version initiale du décret.

Le 27 janvier, Donald Trump signe devant les caméras un décret de "Protection de la nation contre l'entrée aux Etats-unis de terroristes étrangers".

Combien de personnes étaient présentes au meeting de François Fillon au Trocadéro?
François Fillon avait convié "la société civile" ce samedi aux Docks d'Aubervilliers pour faire la présentation de son programme. Puis sur un recueil de témoignages des électeurs, fidèles à l'ancien Premier ministre, interrogés cet après-midi.

François Hollande rend hommage à l'ancien président d'Haïti
Les gouvernements provincial et fédéral ont offert leurs condoléances au peuple haïtien et à leurs proches qui ont élu domicile au Québec et au Canada, samedi, au lendemain de l'annonce du décès de l'ex-président René Préval.

A Nîmes, Fillon, de plus en plus isolé, se pose en "combattant"
Et de révéler: "Au fond François Fillon , comme il l'a confié à quelques journalistes, a songé à jeter l'éponge". Il voit une issue se "dessiner autour de Juppé", qui ne serait plus visé par un veto de Nicolas Sarkozy.

Suscitant l'indignation dans le monde entier et une vague de protestation aux États-Unis, le décret avait entraîné le chaos dans les aéroports.

Le 3 février, James Robart, un juge fédéral de Seattle (Etat de Washington, nord-ouest) émet une injonction temporaire qui bloque l'application du décret sur l'ensemble du territoire américain.

Les avocats de l'administration Trump estiment que le décret contre l'immigration est un "exercice légal de l'autorité du Président".

Quoi qu'il en soit, le décret prendra effet le 16 mars, pour 90 jours, selon les documents publiés lundi par le département de la Sécurité intérieure.

Recommended News

We are pleased to provide this opportunity to share information, experiences and observations about what's in the news.
Some of the comments may be reprinted elsewhere in the site or in the newspaper.
Thank you for taking the time to offer your thoughts.