Enquête sur un déplacement ministériel de Macron en 2016 — France

Emmanuel Macron lors de son arrivée à l'université de Lille le 14 mars 2017

Emmanuel Macron lors de son arrivée à l'université de Lille le 14 mars 2017

En cause? La soirée de la "French Tech Night" qui s'est déroulée à Las Vegas, le 6 janvier 2016, en présence d'Emmanuel Macron.

Emmanuel Macron, alors ministre de l'Economie, avait été la vedette de cette manifestation à plus de 380'000 euros, dont 100'000 euros d'hôtel pour les invités, selon les chiffres relevés par le Canard enchaîné. Ce mardi, France Inter révèle qu'une enquête préliminaire a été ouverte lundi par le parquet de Paris pour favoritisme.

Le candidat du mouvement En marche! à la présidentielle, désormais favori des sondages, a nié toute responsabilité dans ce dossier.

Le Canard enchaîné avait évoqué, la semaine dernière, des soupçons entourant l'organisation de cette soirée, qui s'était tenue à l'occasion du Salon CES de l'électronique grand public.

Egypte: Hosni Moubarak en liberté
La Cour de cassation confirme l'abandon des charges qui étaient retenus contre l'ancien dirigeant Hosni Moubarak, en prison depuis son arrestation, il y de cela 6 ans.

Turquie : l'Europe se liguerait-elle contre la réforme constitutionnelle d'Erdogan ? [actualisé]
Les Pays-Bas comptent près de 400 000 personnes d'origine turque, d'après l'Office néerlandais des Statistiques (CBS). Le président turc a convoqué un référendum le mois prochain pour renforcer ses pouvoirs.

La BCE laisse ses taux inchangés
La devise chinoise baissait face au billet vert, à 6,9178 yuans pour un dollar contre 6,9110 yuans jeudi à 15H30 GMT. Hors zone Euro, l'écart du jour apparaît bien plus modeste sur les 'Gilts' qui se dégradent de +2,5% à 1,221%.

Le ministre de l'Economie actuel qui a remplacé Emmanuel Macron, Michel Sapin, a affirmé officiellement que M. Macron n'était pas mêlé à cette affaire.

L'organisme reconnaît avoir fait appel à l'agence Havas mais précise que les ministres et leurs cabinets "n'interviennent pas dans les procédures d'appel d'offres et donc dans la relation contractuelle entre Business France et Havas". "C'est un dysfonctionnement de Business France (.) Il lui appartenait, si elle considérait que les délais étaient trop courts, de dire qu'elle ne pouvait pas organiser l'événement selon les règles, ce qui n'a pas été fait", a-t-il poursuivi. Le même rapport estime ainsi que trois à cinq salariés ou cadres de Business France, voire cet organisme comme personne morale, pourraient ainsi être incriminés pour "favoritisme", et Havas ou ses dirigeants pour "complicité" ou "recel". "Aussitôt qu'elle en a été informée, la direction générale de Business France a suspendu le règlement des prestations, et fait réaliser un audit par le cabinet EY afin d'évaluer la situation et mettre en place des actions correctives", a ajouté l'agence.

Christian Jacob, soutien de François Fillon (LR) avait demandé au parquet national financier de se saisir de cette affaire comme il l'a fait pour celle des emplois fictifs présumés des membres de la famille du candidat de droite.

Recommended News

We are pleased to provide this opportunity to share information, experiences and observations about what's in the news.
Some of the comments may be reprinted elsewhere in the site or in the newspaper.
Thank you for taking the time to offer your thoughts.