L'émissaire de l'ONU pour le Sahara occidental démissionne

Le Polisario provoque le Maroc: nous restons à Guergarat

Le Polisario provoque le Maroc: nous restons à Guergarat

Il appartient désormais au nouveau Secrétaire général de l'ONU, le Portugais Antonio Guterres, d'accepter ou de rejeter la démission de Christopher Ross dans un premier temps.

Après huit ans passés à tenter de régler le conflit entre le Maroc et le Front Polisario, l'émissaire de l'ONU pour le Sahara, Christopher Ross a présenté sa démission au secrétaire général de l'ONU, Antonio Guterres, la semaine dernière. Ce constat d'échec a été fait d'ailleurs par le secrétaire général adjoint de l'ONU en charge des affaires politiques, Jeffrey Feltman, qui a confirmé la démission de l'envoyé personnel du SG des Nations Unies. " Il n'a pas pu ramener les parties autour de la table des négociations", a -t-il ajouté.

Le haut responsable onusien a estimé que cette démission est un constat de l'échec des Nations unies à faire avancer ce conflit, qui date de plus de 40 ans, vers un règlement.

Ancienne colonie espagnole, le Sahara occidental, immense étendue désertique, est en grande partie sous le contrôle du Maroc depuis 1975. Et d'ajouter que cette décision est également la conséquence "de l'indifférence du Conseil de sécurité devant l'expulsion du personnel" de la mission onusienne par le Maroc en mars 2016.

Un rhinocéros tué dans son enclos au zoo de Thoiry
La soigneuse de Vince très choquée! Ségolène Royal est une des premières personnalités à se révolter. Sur le marché de la contrebande, un kilo de corne de rhinocéros se négocie aux alentours de 50000 €.

François Hollande rend hommage à l'ancien président d'Haïti
Les gouvernements provincial et fédéral ont offert leurs condoléances au peuple haïtien et à leurs proches qui ont élu domicile au Québec et au Canada, samedi, au lendemain de l'annonce du décès de l'ex-président René Préval.

Le domicile de François Fillon perquisitionné — France
Le candidat a le droit de se taire, de faire une déclaration spontanée ou de répondre aux questions des magistrats. Contacté par le JDD , l'entourage confirme cette intervention judiciaire révélée par le Parisien .

Le Maroc avait retiré sa confiance à Christopher Ross en 2012, en raison de ses "déclarations et ses initiatives inacceptables et contrevenant aux prérogatives de son mandat". Un cessez-le-feu supervisé par une force de maintien de la paix de l'ONU (Minurso) est intervenu en 1991. Ancien ambassadeur américain à Alger et à Damas, il a été durement critiqué par le Maroc qui l'accusait d'être partial en faveur du Front Polisario, soutenu par l'Algérie.

Le Polisario réclame un référendum d'autodétermination, alors que Rabat propose une autonomie sous sa souveraineté.

Le nouveau secrétaire général qui a une approche différente de son prédécesseur Ban Ki Moon, connait en effet de près l'épineux dossier territorial autour du Sahara occidental. Ce dernier avait provoqué la colère de Rabat en parlant "d'occupation" du Sahara occidental.

Recommended News

We are pleased to provide this opportunity to share information, experiences and observations about what's in the news.
Some of the comments may be reprinted elsewhere in the site or in the newspaper.
Thank you for taking the time to offer your thoughts.