La parole est à Elkabbach

Vincent Bolloré a donné carte blanche au journaliste pour faire vivre
L’interview de Jean Pierre Elkabbach

Vincent Bolloré a donné carte blanche au journaliste pour faire vivre L’interview de Jean Pierre Elkabbach

Professionnel infatigable, parfois brocardé pour ses amitiés politiques supposées, Jean-Pierre Elkabbach était entré en 1982 à Europe 1, où il avait pris les commandes de l'interview politique du matin en 1987.

"Vous vous rendez compte que vous n'êtes pas audibles tant qu'un certain nombre de problèmes ne seront pas réglés avec la justice?", a-t-il demandé au député LR, avant d'aborder le programme de François Fillon à la présidentielle.

Annoncé dès octobre, ce changement a été retardé par la grève de 31 jours, qui s'est soldée avec le départ de la majorité des journalistes. Le conseiller sera "avec les nouvelles recrues de la chaîne, le symbole de sa renaissance et de son indépendance".

Ghost Recon Wildlands mis en danger par la Bolivie ?
Ils déverrouilleront également un AK-47 unique équipé d'un plus grand chargeur et personnalisé avec des gravures uniques. Elle proposera des affrontements tactiques en 4 contre 4, et mettra à l'épreuve les capacités des joueurs.

Nouvelle attaque près de la frontière avec le Mali — Burkina
L'attaque en décembre avait été le raid jihadiste le plus meurtrier jamais perpétré contre l'armée au Burkina. L'attaque a été revendiquée par Ansaroul Islam, le groupe terroriste dirigé par Malam Dicko.

Plusieurs lycées bloqués à Paris pour Théo, une proviseure blessée
Depuis deux semaines, les manifestations et blocus contre les violences policières se multiplient. Une dizaine d'établissements étaient bloqués ce mardi à Paris et en proche banlieue.

Jean-Pierre Elkabbach ne voulait pas rater cette nouvelle présidentielle. Mais le patron de la radio du groupe Lagardère, dont les audiences sont en berne, lui a sucré son interview du matin. "Il y avait 180 journalistes, une quarantaine de techniciens, et une quarantaine de pigistes. On ne pensait pas qu'il y en aurait autant", a confié Gérald-Brice Viret, le directeur général des antennes de Canal +, sur Europe 1, ce vendredi. À la suite de la démission massive des journalistes de la rédaction - environ une centaine - l'antenne a été très fortement perturbée ces dernières semaines, faisant encore plonger les audiences: en janvier, elles s'élevaient à 0,6% en moyenne contre 1% un an auparavant. Et a fait, à 79 ans, ses débuts, enfin ceux de la chaîne CNews, hier. Gérald-Brice Viret espère atteindre 1.2% de part de marché avec le lancement de CNews. Le décryptage en plateau, moins coûteux que l'envoi de journalistes sur le terrain, sera privilégié, et les synergies avec Infosport+ et Canal+ joueront à plein.

Les anciens d'iTELE ont de leur côté atteint dimanche leur objectif de réunir un total de 150.000 euros de dons pour financer leur projet de média vidéo sur les réseaux sociaux, "Explicite".

Recommended News

We are pleased to provide this opportunity to share information, experiences and observations about what's in the news.
Some of the comments may be reprinted elsewhere in the site or in the newspaper.
Thank you for taking the time to offer your thoughts.