La réponse cinglante de Luis Fernandez à Bernard Lama

Bernard Lama

Bernard Lama

Fabien Barthez n'est "pas très intelligent", Luis Fernandez "c'était le folklore", Marco Simone "un gros con": le gardien retraité Bernard Lama tacle à tout va son ex-rival chez les Bleus, son ex-coach au PSG et son ancien co-équipier à Paris dans un entretien au mensuel So Foot de mars. C'est quelqu'un qui n'a pas compris où il était. "Il suffit de voir comment il parle à RMC", a déclaré Lama qui pointait notamment du doigt sa gestion humaine "à côté de la plaque" de l'ancien animateur de radio. "(...) Maintenant, il n'y a plus de soucis, il m'appelle (pour des interviews), je réponds à ses sollicitations", a poursuivi Bernanrd Lama à propos de celui qui l'a dirigé à Paris entre 1994 et 1996. "Il est blanc, pas très intelligent, il ne fait pas trop d'histoires, il a été le chouchou à une époque mais aujourd'hui, on ne l'appelle pas pour parler de football", dit-il dans le dernier numéro du magazine So Foot.

Plusieurs lycées bloqués à Paris pour Théo, une proviseure blessée
Depuis deux semaines, les manifestations et blocus contre les violences policières se multiplient. Une dizaine d'établissements étaient bloqués ce mardi à Paris et en proche banlieue.

Deux premiers touristes autour de la Lune en 2018 — SpaceX
Ok, faisons le produit! La grande particularité de ce vol est que les deux missionnaires voyageront... sans pilote. Le voyage est toutefois prit très au sérieux et nécessite une préparation importante.

Découvrez le programme des trois premières étapes du Tour de France 2018
En 2011, le départ de la première étape avait précisément été donné sur ce site fascinant, en direction du Mont des Alouettes. Le Tour débutera le samedi 30 juin 2018 par une étape en ligne qui s'élancera de Noirmoutier-en-l'Île et le Passage du Gois.

Gardien de but de l'équipe de France et du PSG dans les années 1990, Bernard Lama n'avait visiblement pas que des amis parmi ses coéquipiers. "Avec Fabien, on s'entendait bien sans être potes, précise-t-il". Les gens ont monté ce truc. Barthez a été un symbole de la lutte anti-Lama: "des joueurs voulaient me sortir et des médias ont joué le jeu de Barthez", a accusé l'ancien portier aux 44 sélections. "Il y a peut-être un peu d'aigreur aussi de ne pas avoir participé à cette Coupe du monde". Et Christophe d'enchaîner. " je trouve ça quand même assez moyen de sa part. "Je trouve ça dommage de raconter des choses qui n'ont pas vraiment d'intérêt si ce n'est le servir dans sa façon de se lâcher".

Recommended News

We are pleased to provide this opportunity to share information, experiences and observations about what's in the news.
Some of the comments may be reprinted elsewhere in the site or in the newspaper.
Thank you for taking the time to offer your thoughts.