Le Guadeloupéen Yoni Palmier, surnommé le "tueur de l'Essonne", jugé en appel

Benoît Peyrucq  AFP

Benoît Peyrucq AFP

Un motard a été vu sur les lieux par des témoins. Il avait en effet poignardé sa mère en 2004 parce qu'elle avait refusé de l'accompagner chez l'assistante sociale."Car quand Yoni veut quelque chose, je dois immédiatement y répondre favorablement", avait-elle expliqué aux enquêteurs. On lui connaît peu de relations amicales ou amoureuses, hormis une petite amie qui l'a quitté en raison de son comportement et de ses pratiques sexuelles de plus en plus "violentes". Yoni Palmier n'a rien lâché.

Les psychiatres ont décrit Yoni Palmier comme un homme "très égocentré", "replié sur lui-même", "au tempérament solitaire" et "dépourvu d'affects". Tantôt apathique ou désinvolte, tantôt bravache, il n'a offert que des dénégations alambiquées, invoquant un "groupement" qui aurait tué les victimes pour le venger des agressions qu'il aurait subies sans réponse... Les victimes n'ont aucun lien entre elles et toutes sont décrites comme des personnes sans histoires.

Kébili : les terroristes ont utilisé deux motos équipées de bombes artisanales
Il s'en est suivi des affrontements qui ont été émaillés par l'élimination de deux terroristes et la blessure d'un autre. Ce bilan est encore provisoire, des unités de l'armée nationale continuent les opérations de ratissage.

Allemagne: tentative d'attentat empêchée dans un centre commercial à Essen
La menace a conduit un centre commercial de la ville d'Essen, dans l'ouest de l'Allemagne, à fermer, a indiqué la police locale dans un communiqué .

Squaw Valley-Super-G (D): Worley en embuscade
Mais la Française a été bousculée par la piste californienne et a même perdu sa deuxième place, au profit de Federica Brignone.

Lors de sa première comparution, Yoni Palmier avait nié son implication dans les trois autres meurtres, malgré un nombre de preuves accablant. Début de l'affaireL'affaire qui deviendra celle du "tueur à la moto" commence en novembre 2011, après la découverte dans un parking de Juvisy-sur-Orge d'une femme de 35 ans, atteinte d'au moins sept balles. C'est dans un box loué par lui qu'a été retrouvée la moto identifiée par plusieurs témoins dans les heures qui précédèrent ou suivirent les crimes.

Je reconnais les faits. Yoni Palmier a surpris mardi lors de l'ouverture de son procès en appel à Paris en avouant pour la première fois être l'auteur des quatre assassinats commis dans le département de l'Essonne entre novembre 2011 et février 2012. "Je répondrai à vos questions dans la mesure du possible", a déclaré l'accusé aujourd'hui âgé de 38 ans, après le rappel par la présidente des faits qui lui sont reprochés et du déroulement de l'enquête. "Mais j'espère qu'il nous dira pourquoi", a-t-il poursuivi.

Recommended News

We are pleased to provide this opportunity to share information, experiences and observations about what's in the news.
Some of the comments may be reprinted elsewhere in the site or in the newspaper.
Thank you for taking the time to offer your thoughts.