Le tireur voulait tuer une dizaine d'élèves

Conférence de presse au Tribunal de Grande Instance de Grasse ce samedi

Conférence de presse au Tribunal de Grande Instance de Grasse ce samedi

L'adolescent qui a tiré le 16 mars dans son lycée de Grasse avait en tête une liste de 8 à 14 de ses camarades qu'il voulait tuer pour "mettre un terme aux mauvaises relations" qu'ils entretenaient avec lui, a annoncé la procureure de Grasse.

Quatre collégiens et le proviseur du lycée Alexis de Tocqueville ont été blessés par arme à feu lors de cette attaque, mais aucun d'entre eux ne faisait partie des cibles déterminées par le tireur.

Résultats Ligue 1 : les Girondins font le trou, le FC Lorient s'enfonce
Montpellier a lourdement chuté sur la pelouse du Matmut Atlantique de Bordeaux (5-1). En bas de tableau Lorient renverse Nancy (2-3) et relance quelque peu le suspense.

Donald Trump favorise la Défense au détriment de ses électeurs
La dirigeante allemande a elle dit espérer la reprise des négociations commerciales entre l'UE et les Etats-Unis. Donald Trump a également souligné la nécessité d'arriver à une solution "pacifique" dans le conflit en Ukraine.

Mbappé convoqué chez les Bleus : une évidence !
Quatre mois après le dernier rassemblement des Bleus , le sélectionneur tricolore va communiquer sa première liste de l'année. Didier Deschamps a été interrogé sur ce dossier.

Le jeune homme avait réussi à se procurer un vrai arsenal: fusil à pompe, pistolet à grenaille, revolver 22 long rifle, grenade d'exercice et grenade factice et de l'explosif artisanal. "Il se défend de toute idée d'avoir voulu cibler quelqu'un en fonction de son origine ou de son orientation sexuelle". Fasciné par la violence, ses comptes sur les réseaux sociaux comportent de nombreuses photos et vidéos morbides, notamment des images de la tuerie dans un lycée de Columbine, aux Etats-Unis. Son complice présumé, dont le rôle n'a pas été détaillé, a, lui aussi, été mis en examen et incarcéré. Non-scolarisé, il avait récemment été signalé par ses parents à la justice des enfants pour avoir écrit une lettre à un Américain détenu dans l'Ohio pour trois meurtres commis dans un lycée.

Le troisième adolescent en garde à vue, frère jumeau du complice présumé, a été mis hors de cause et libéré, a précisé le procureure de Grasse Fabienne Atzori lors d'un point-presse. Plusieurs élus et responsables politiques ont salué son "héroïsme", certains demandant que lui soit octroyée la légion d'honneur. Interrogé sur le déroulé des faits, le chef d'établissement a raconté son bref échange avec le tireur. 14 personnes ont été blessées, dont 10 pendant le mouvement de panique.

Recommended News

We are pleased to provide this opportunity to share information, experiences and observations about what's in the news.
Some of the comments may be reprinted elsewhere in the site or in the newspaper.
Thank you for taking the time to offer your thoughts.