Les principaux points du discours sur l'état de l'Union — Donald Trump

Trump révèle

Trump révèle

Le site Vox rappelle qu'à de nombreux moments forts de l'histoire, des femmes politiques ont choisi de porter du blanc: Geraldine Ferraro, la première femme candidate à la vice-présidence des États-Unis (en 1984) avait porté du blanc le jour de sa nomination, tout comme Shirley Chisholm, lorsqu'elle est devenue la première Afro-Américaine à être élue au Congrès américain en 1969. En défendant sa politique de l'"Amérique d'abord".

"On aura un discours dans le même style que celui prononcé lors de son investiture (le 20 janvier dernier)". Il a déclaré vouloir combattre la haine et défendre les droits humains.

Reprenant ses thèmes de campagne, Donald Trump a promis une extrême fermeté aux frontières, sur le dossier de l'immigration. "Et c'est ce que nous allons faire (...) J'appelle donc tous les démocrates et les républicains au Congrès à travailler avec nous pour sauver les Américains du désastre qu'est l'Obamacare". Et a salué l'"émergence d'une nouvelle fierté nationale". Le président américain a promis, lundi 27 février, " une hausse historique " de l'enveloppe destinée à la défense dans le prochain budget fédéral.

Une manière de dire que ses intentions sont bonnes, mais mal expliquées.

"Donald Trump compte booster les dépenses militaires", titre The Wall Street Journal avant le discours du président devant le Congrès, mardi 28 février. Il n'entend d'ailleurs pas laisser tomber son idée de décret.

Frédéric Chatillon, plusieurs affaires de Front
Lorsque son contrat se termine en mai 2012, il décide de s'inscrire au chômage. J'attends, je gueule tout l'été", continue M.

Famille disparue à Orvault: une information judiciaire ouverte
Quatre membres de cette famille résidant à Orvault, près de Nantes, n'ont plus donné signe de vie depuis le 16 février. Selon Le Parisien , " les quantités de sang retrouvées proviennent surtout des deux parents, et très peu du fils ".

Mélenchon sera candidat et ne se retirera pas au profit d'Hamon
Jean-Luc Mélenchon espère capter la colère de certains militants écologistes déçus de l'accord entre Benoît Hamon et Yannick Jadot .

Contrairement à ce que laissaient supposer certaines fuites qui ont précédé son discours, le président américain n'a pas confirmé qu'il ne s'en prendrait pas aux "dreamers", les 750 000 immigrants sans-papiers arrivés enfants aux Etats-Unis qui bénéficient du programme DACA mis sur pied par Barack Obama en 2012.

Sans envisager directement de régulariser les sans-papiers, il a évoqué une réforme législative et proposé d'abandonner le système actuel au profit d'"un système basé sur le mérite".

Il s'est par contre montré très ferme contre les "clandestins criminels, membres de gangs et barons de la drogue", "qu'il faut expulser rapidement".

"Nous allons augmenter les dépenses de la sécurité et nous allons réduire les programmes moins prioritaires".

"Notre pays ne doit pas devenir un sanctuaire de terroristes".

Recommended News

We are pleased to provide this opportunity to share information, experiences and observations about what's in the news.
Some of the comments may be reprinted elsewhere in the site or in the newspaper.
Thank you for taking the time to offer your thoughts.