L'ONU exhorte la Corée du Nord à arrêter ses tirs de missiles

Des Sud-Coréens regardent la télévision publique après l'annonce de tirs de missiles de Pyongyang

Des Sud-Coréens regardent la télévision publique après l'annonce de tirs de missiles de Pyongyang

Les Etats-Unis vont déployer le système de défense anti-missile THAAD en Corée du Sud dans le cadre des mesures visant à se défendre contre les missiles balistiques nord-coréens, a annoncé lundi la Maison blanche. Ces essais ont poussé le Conseil de sécurité de l'ONU à adopter les sanctions les plus dures à ce jour contre Pyongyang, tandis que ce dernier a procédé à un cinquième essai nucléaire en septembre dernier. Après avoir parcouru un millier de kilomètres et atteint une altitude de 260 kilomètres, les missiles ont fini leur course dans les eaux territoriales japonaises, d'après un porte-parole de l'état-major sud-coréen.

CORÉE DU NORD Le Premier ministre japonais, soutenu par la Corée du Sud et Washington, condamne ce lancement de missiles par la Corée du Nord.

Le premier ministre japonais Shinzo Abe a précisé que trois missiles étaient tombés dans la zone économique exclusive (ZEE) du Japon, qui s'étend jusqu'à 200 milles nautiques (370 kilomètres) de ses côtes. "Nous ne pouvons en aucun cas tolérer cela".

Il ne s'agissait probablement pas de missiles balistiques intercontinentaux (ICBM), susceptibles d'atteindre les États-Unis, a-t-elle dit.

Ryan Reynolds dévoile une teaser pour Deadpool 2 - No Good Deed
Sa suite ne devrait pourtant pas arriver tout de suite, comme on l'apprend dans la vidéo relayée ci-dessous. Pour le moment, on sait très peu de choses du film si ce n'est qu'il verra Cable en antagoniste.

Lourdement condamnée, Heetch suspend son application — Covoiturage
Le co-fondateur de la plateforme souhaite donc "lancer un débat sur l'économie de partage" et en appel "aux politiques". Or, les amendes pénales s'élèvent à 200.000 euros pour la société, dont 150.000 avec sursis.

Découverte de microfossiles vieux de quelque 4 milliards d'années
En effet, ces microorganismes ne sont pas pus grand qu'un cheveu humain. En longueur, ils mesurent jusqu'à un demi-millimètre, précise-t-il.

Par la suite, Washington a affirmé "condamner fermement" le lancement des missiles par Pyongyang, promettant "d'utiliser toute la gamme des moyens à [sa] disposition contre cette menace croissante".

"Les dirigeants nord-coréens devraient éviter toute nouvelle provocation et respecter dans leur intégralité toutes leurs obligations internationales", a-t-il ajouté.

Ce contact téléphonique succède à celui du 1er mars dernier et a eu lieu ce matin à 10h45 (heure de Séoul) entre Kim Kwan-jin, le chef du bureau de la sécurité nationale de la Maison-Bleue, et son homologue américain, Herbert Raymond McMaster. La Corée du Nord considère les exercices annuels comme une préparation à une invasion contre elle. L'année dernière, le Nord avait tiré sept missiles en signe de protestation contre ces exercices. Elle a annoncé récemment la suspension de ses importations de Corée du Nord.

Pékin a assuré que les deux pays entretenaient toujours des relations "amicales de voisins", mais réaffirmé son opposition aux ambitions nucléaires de Pyongyang.

Recommended News

We are pleased to provide this opportunity to share information, experiences and observations about what's in the news.
Some of the comments may be reprinted elsewhere in the site or in the newspaper.
Thank you for taking the time to offer your thoughts.