Perquisition au domicile de l'homme abattu à Orly — Garges-lès-Gonesse

Des policiers français sécurisent la zone du Terminal Sud de l'aéroport d'Orly le 18 mars 2017

Des policiers français sécurisent la zone du Terminal Sud de l'aéroport d'Orly le 18 mars 2017

Le gouvernement a expliqué qu'il n'avait pas réussi à prendre l'arme mais, selon des sources proches de l'enquête, il est bien parvenu à s'en saisir après un corps-à-corps, avant d'être abattu.

Samedi matin vers 6h55, un homme a tiré sur trois policiers lors d'un contrôle routier à Garges-lès-Gonesse (Val-d'Oise), au nord de Paris, blessant légèrement l'un d'entre eux à la tête avec un pistolet à grenailles.

Il roule ensuite pendant une trentaine de kilomètres jusqu'à un bar de Vitry-sur-Seine où il a ses habitudes, met en joue des clients et ouvre le feu avec son arme sans faire de blessés.

" En 1h30, il y a une sorte de fuite en avant avec une accélération dans un processus de plus en plus destructeur", remarque François Molins qui s'interroge encore sur les " motivations " de Zyed Ben Belgacem. Il a jeté au sol un sac contenant un bidon d'hydrocarbure. "De toute façon, il va y avoir des morts", a déclaré Ziyed Ben Belgacem dans l'aérogare d'Orly Sud, selon les premiers témoignages des soldats. Vers 8h30, un homme a été abattu par les forces de l'ordre après avoir agressé des militaires. Les deux collègues de la militaire ont "ouvert le feu pour la protéger" et "protéger tout le public", a déclaré le ministre de la Défense Jean-Yves Le Drian. Une opération de déminage était en cours pour déterminer si l'homme était porteur ou non d'explosif, a précisé à l'AFP le porte-parole du ministère de l'Intérieur Pierre-Henry Brandet. Ziyed Ben Belgacem lance aux militaires, à 8h22: "Posez vos armes, mains sur la tête, je suis là pour mourir par Allah, de toute façon il va y avoir des morts". Son casier judiciaire fait état de de neuf condamnations, " notamment pour des faits de violence, d'outrage et de recel ".

Il était mis en examen depuis un an pour plusieurs vols par effraction à Paris et avait fait l'objet d'un mandat de dépôt le 16 mars 2016. Il faisait l'objet d'une interdiction de quitter le territoire. L'homme n'était pas fiché "S" (sûreté de l'Etat). "Il n'a pas fait de blessés parmi les voyageurs", a-t-il ajouté sur Franceinfo. Le troisième individu placé en garde à vue est un cousin, né en juin 1981 et qui s'est présenté spontanément aux services de police. Ils ont affirmé que l'assaillant les avait contactés au téléphone vers 07H15, confiant "avoir fait une bêtise". Ils se seraient rencontrés dans la nuit au débit de boisson de Vitry-sur-Seine.

Fin de la "patience stratégique" contre Pyongyang — (LEAD) Tillerson
Quid alors du risque d'une confrontation militaire? " Toutes les options sont sur la table ", a-t-il déclaré. Ce geste provoque la colère de la Chine, même si Washington assure qu'il s'agit d'un armement "défensif".

RED by SFR lance un forfait 100Go à 20 € par mois
Bien que le mode modem soit autorisé, vous ne pourrez pas utiliser plus de 10 Go de votre enveloppe de 100 Go par ce biais. L'opérateur inclut également dans son forfait la Guadeloupe, la Guyane française, la Martinique, Mayotte et La Réunion.

Coeur de pirate renouvelle ses voeux de mariage avec Alex Peyrat
La cérémonie s'est déroulée à Montreal ( Canada ) après une escapade il y a quelques jours au Portugal, rapporte Paris Match . Mais Cœur de Pirate, qui a toujours refusé de rentrer dans une norme sexuelle, s'est rapprochée de son ex ces derniers mois.

De la cocaïne, une machette et des devises étrangères ont été retrouvées à son domicile.

Près de 3.000 personnes ont été évacuées du terminal Sud d'Orly ou confinées dans le terminal Ouest voisin.

10h02 - Le trafic aérien est suspendu.

Les témoins ont décrit une scène aussi brève que violente. Des bouchons monstres se formaient également sur la voie rapide qui mène à l'aéroport, et certains conducteurs descendaient de leurs voitures, pour savoir ce qu'il se passait. Le ministre de l'Intérieur Bruno Le Roux a confirmé cette information. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP.

Recommended News

We are pleased to provide this opportunity to share information, experiences and observations about what's in the news.
Some of the comments may be reprinted elsewhere in the site or in the newspaper.
Thank you for taking the time to offer your thoughts.