Rugby: la fusion Racing 92/Stade Français abandonnée

Rugby- Fabien Mulot- Sergio Parisse ne digère visiblement pas l'annonce du projet de fusion du Racing 92 et du Stade Français

Rugby- Fabien Mulot- Sergio Parisse ne digère visiblement pas l'annonce du projet de fusion du Racing 92 et du Stade Français

Pour le président du Racing (dont le communiqué complet est à retrouver ci-dessous), ce sont les "les fortes réticences" dans le milieu du rugby et même dans son propre club qui le conduisent à abandonner cette idée. "Jusqu'à la fin de la saison, je serai là". "Je renonce au rapprochement avec le Stade Français Paris, en accord avec Thomas Savare, la fusion n'aura donc pas lieu", a écrit le patron du Racing Jacky Lorenzetti.

Plus de la moitié des amateurs de rugby en France (56%) déclarent que la fusion entre le Stade Français et le Racing 92 "est une mauvaise chose", d'après un sondage publié dimanche t réalisé par Odoxa pour RTL et Winamax. En tout état de cause, les conditions sociales, politiques, culturelles, humaines, sportives ne sont pas remplies. Celle des supporters, des joueurs du Stade Français en grève d'abord.

Le FCG met à pied les joueurs soupçonnés de viol
Voici ce qu'a révélé Eric Pilaud, président du club Grenoblois . Le quinze grenoblois recevra Toulon dimanche au stade des Alpes. C'est une situation délicate à vivre pour nous tous.

Des parents en garde à vue pour un triple infanticide — Pontarlier
La femme, par ailleurs mère de deux autres enfants de 3 et 7 ans qu'elle a eus avec son mari, a avoué les faits. Sa femme, qui avait accouché seule, lui avait caché ses grossesses et il ignorait la naissance des bébés.

Le premier ministre néerlandais juge les propos d'Erdogan sur Srbrenica "inacceptables"
En Allemagne, où la crise a commencé avec l'annulation de quatre meetings de campagne de ministres, le ton est le même. Pourtant, malgré les apparences, la dispute fait le jeu de Mark Rutte et de Recep Tayyip Erdogan .

Les joueurs du Stade Français "ont décidé à l'unanimité de lever la grève" entamée mardi après l'abandon dimanche du projet de fusion de leur club avec le Racing 92, auquel ils s'opposaient, a indiqué le syndicat des joueurs Provale. Le centre Henry Chavancy, au Racing depuis l'école de rugby, s'est d'ailleurs dit sur son compte Twitter "tellement heureux de (se) dire (qu'il aura) l'occasion de jouer plein d'autres derbys en ciel et blanc".

" Une construction de cette dimension n'aurait eu aucun sens dans le combat, en particulier à un moment où le rugby français fait face à de nombreux défis, explique le président du club parisien, Thomas Savare, dans un communiqué". Le Stade Français, seulement 12e du Top 14, doit encore assurer son maintien. Ce projet de fusion, dicté selon Savare et Lorenzetti par des raisons économiques, a aussi rencontré l'hostilité de la Fédération française de rugby (FFR).

Recommended News

We are pleased to provide this opportunity to share information, experiences and observations about what's in the news.
Some of the comments may be reprinted elsewhere in the site or in the newspaper.
Thank you for taking the time to offer your thoughts.