Trump boycotte le dîner des correspondants: les internautes s'enflamment

Donald Trump en février 2016

Donald Trump en février 2016

Les relations se sont encore durcies entre le président et les médias, accusés d'être des "ennemis du peuple".

Le New York Times a dénoncé "une insulte aux idéaux démocratiques", CNN a fustigé un développement "inacceptable".

Et depuis son accession au pouvoir il y a un mois, Donald Trump entretient des relations houleuses avec la presse. Cette décision rompt avec une tradition placée sous le signe de l'humour. Mais depuis quelques années, le dîner s'est transformé en événement mondain où journalistes côtoient célébrités et personnalités politiques sur lesquelles ils écrivent. Donald Trump a d'ailleurs fait savoir qu'il ne se rendrait pas au traditionnel dîner des correspondants de la Maison Blanche.

Cette soirée, instituée en 1921, permet au président américain de prononcer un discours teinté d'autodérision et de se moquer de ses adversaires politiques.

Mort de Kim Jong-Nam. Les suspectes disent avoir été piégées
Cet homme corpulent âgé de 45 ans a ensuite été pris en charge par du personnel de l'aéroport et a succombé pendant son transfert à l'hôpital.

La longue liste de l'OMS — Bactéries résistantes
Ces bactéries Acinetobacter , Pseudomonas et diverses entérobactéries peuvent provoquer des infections sévères. L'agence onusienne espère orienter la recherche-developpement et inciter la mise en place de financement.

Disparition : une famille introuvable en Loire-Atlantique
Le dernier, celui de Sébastien Troadec , a été coupé à 3h15 et retrouvé couvert de sang dans la maison , explique Ouest France . L'alerte avait été donnée par la soeur de l'épouse, inquiète de l'absence de nouvelles depuis le 16 février.

Le 30 avril 2011, Donald Trump avait participé au dîner et avait été la cible de critiques de Barack Obama, après la polémique lancée par lui sur son lieu de naissance. Les journalistes de Breitbart News ou du Washington Times, plus favorables à l'élu républicain, ont eux pu entrer dans la salle.

Le président américain a déclaré ne pas vouloir se rendre à cet événement annuel dédié aux médias.

Lors de la rencontre dans son bureau, dont l'enregistrement a été diffusé par la suite par les journalistes qui y ont assisté, Sean Spicer a assuré que la nouvelle administration s'était de manière générale montrée très "accessible".

Mais, cette année, Donald Trump compte bouder l'exercice. Vendredi 24 février, le gouvernement américain avait interdit à ces titres l'accès au rapport quotidien du porte-parole de la Maison-Blanche. "Le fait que je sois musulmane travaillant à la Maison Blanche m'a poussée à m'en aller", a-t-elle expliqué, selon le journal Sputnik.

Recommended News

We are pleased to provide this opportunity to share information, experiences and observations about what's in the news.
Some of the comments may be reprinted elsewhere in the site or in the newspaper.
Thank you for taking the time to offer your thoughts.