Une voiture fonce sur des passants — Allemagne

Ce qui est certain en revanche, c'est que " le suspect est sorti du véhicule et s'est éloigné à pied, armé d'un couteau " après l'incident. Il a été hospitalisé à Heidelberg.

Une voiture a foncé sur des passants samedi après-midi dans le centre-ville de Heidelberg (sud de l'Allemagne), faisant au moins trois blessés, a déclaré la police, précisant avoir blessé et arrêté le conducteur. Opéré, il n'est pour le moment pas en état d'être interrogé. "Il s'agit d'un ressortissant allemand de 73 ans ", a indiqué la police dans un communiqué. Les deux personnes blessées ont été décrites comme une femme de 32 ans en provenance d'Autriche, et une de 29 ans, originaire de Bosnie-Herzégovine, toutes deux légèrement blessées selon la police. Elles ont été soignées à l'hôpital mais ont pu quitter l'établissement.

Une attaque terroriste? La police n'en est pas sûre.

"Un homme fonce sur un groupe de personnes, trois personnes blessées, le suspect arrêté et blessé par balle", a fait savoir la police de Mannheim, la ville voisine, sur son compte twitter, sans dire s'il s'agissait d'un acte intentionnel ou d'un accident.

Famille disparue à Orvault: une information judiciaire ouverte
Quatre membres de cette famille résidant à Orvault, près de Nantes, n'ont plus donné signe de vie depuis le 16 février. Selon Le Parisien , " les quantités de sang retrouvées proviennent surtout des deux parents, et très peu du fils ".

Un accident de char fait 20 blessés — Carnaval de Rio
Au mois 8 personnes ont été blessées, dont un homme qui s'est retrouvé écrasé entre la structure mobile et les barrières. Selon le site d'information G1, le chauffeur a été entendu par la police et a demandé pardon aux victimes.

Disparition : une famille introuvable en Loire-Atlantique
Le dernier, celui de Sébastien Troadec , a été coupé à 3h15 et retrouvé couvert de sang dans la maison , explique Ouest France . L'alerte avait été donnée par la soeur de l'épouse, inquiète de l'absence de nouvelles depuis le 16 février.

Selon le quotidien populaire Bild, l'homme souffrait de troubles psychiatriques.

"A ce stade de l'enquête, il n'y a pas d'indication d'antécédents terroristes ou extrémistes dans cette affaire", ont indiqué les autorités.

Les autorités allemandes sont sur le qui-vive en raison de la menace djihadiste pesant sur l'Allemagne, particulièrement depuis l'attentat au camion-bélier qui a fait 12 morts en décembre à Berlin, et revendiqué par le groupe Etat islamique.

Recommended News

We are pleased to provide this opportunity to share information, experiences and observations about what's in the news.
Some of the comments may be reprinted elsewhere in the site or in the newspaper.
Thank you for taking the time to offer your thoughts.