Washington reconnaît la frappe qui a touché une mosquée — Syrie

L'origine des avions qui ont bombardé la mosquée n'est pas connue

L'origine des avions qui ont bombardé la mosquée n'est pas connue

Les Etats-Unis ont reconnu avoir effectué une frappe dans le nord de la Syrie contre Al-Qaïda, mais nient avoir délibérément visé la mosquée. Selon l'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH), au moins 42 personnes, des civils pour la plupart, ont perdu la vie, et une centaine ont été blessées dans les raids aériens qui ont touché la mosquée de ce village sous contrôle des groupes rebelles. La coalition internationale concentre ses frappes sur les djihadistes du groupe Etat islamique (EI) et ceux de Fateh al-Cham, l'ex-branche syrienne d'Al-Qaïda, qui occupent des régions en Syrie.

"Un porte-parole du Centcom a cependant reconnu, plus tard dans la journée, que le lieu précis de la frappe n'était pas clair, mais qu'il s'agissait bien du raid contre le village d'Al-Jineh, situé à 30 km à l'ouest d'Alep". Un correspondant de l'AFP a filmé des images montrant des habitants et des Casques blancs, des secouristes des zones rebelles de Syrie, fouillant des décombres à l'aide de torches et de pelles.

"Nous avons entendu des explosions quand la mosquée a été frappée. Certains corps n'étaient même pas reconnaissables".

La frappe survient à un moment où un cessez-le-feu parrainé par la Russie, alliée du régime syrien, est en vigueur depuis décembre 2016.

La capitale syrienne Damas frappée à nouveau par un double attentat
Six ans déjà que la guerre ravage la Syrie, et un double attentat marque ce tragique anniversaire. Deux heures plus tard, un deuxième attentat frappait l'ouest de la ville.

Un premier trailer envoûtant pour le nouveau Pixar — Coco
Avec Coco , le studio Pixar mais aussi Disney mettent à l'honneur le premier jeune héros mexicain de leur histoire. Le scénario est inspiré de la traditionnelle fête des morts locale, le Dia de los muertos , célébrée en novembre.

France. François Fillon : une mise en examen lourde de conséquences
François Fillon confirme aussi son intention de casser notre service public en supprimant 500 000 postes de fonctionnaires. Laquelle devrait à son tour être mise en examen à l'issue de son audition prévue le 28 mars.

En septembre 2015, la Russie est intervenue militairement pour soutenir le régime syrien, mais elle a toujours démenti que des attaques ont tué des civils. Selon eux, la majorité des victimes sont des civils.

La guerre en Syrie est entrée mercredi dans sa septième année, sans aucune perspective de paix à court ou moyen terme, après avoir déjà fait plus de 320.000 morts.

Déclenché par la répression de manifestations pro-démocratie, ce conflit est devenu très complexe avec la montée en puissance de groupes terroristes, l'implication de forces régionales et de puissances internationales, sur un territoire très morcelé.

Recommended News

We are pleased to provide this opportunity to share information, experiences and observations about what's in the news.
Some of the comments may be reprinted elsewhere in the site or in the newspaper.
Thank you for taking the time to offer your thoughts.