L'organisation Etat islamique attaque les coptes égyptiens

Egypte : 21 morts dans l'attentat contre une église copte

Egypte : 21 morts dans l'attentat contre une église copte

L'état d'urgence, qui doit être appliqué pour trois mois, élargit considérablement les pouvoirs policiers en matière d'arrestation, de surveillance, et peut imposer des restrictions à la liberté de mouvement.

Il avait également ordonné à l'armée de se déployer pour protéger les "infrastructures vitales" du pays.

Dans la matinée du dimanche, une première attaque a ciblé l'église Saint-Georges, située dans la ville de Tanta.

L'annonce de M. Sissi est intervenue dimanche soir quelques heures après un double attentat de l'EI contre deux églises coptes, à Alexandrie et à Tanta au nord du Caire, en pleine célébration de la fête des Rameaux. Le bilan est de 4 morts et 15 blessés. "La majorité du Parlement devrait approuver l'état d'urgence " car " la situation l'exige pour rétablir une sécurité totale ", a estimé le député Yehia Kedouani, membre de la commission de la Défense et de la Sécurité nationale.

Ces attentats interviennent dix-neuf jours avant une visite du pape François prévue les 28 et 29 avril en Egypte.

Elles ont été condamnées par le président américain Donald Trump dans un appel téléphonique à Sissi, selon un communiqué de la Présidence égyptienne. Selon lui, la mesure permettra le maintien en détention pendant 45 jours des " éléments terroristes actifs qui sont connus des services, mais pour qui il n'y a pas de preuves matérielles permettant de les traduire en justice ". Ces derniers, présentés comme des sympathisants de l'EI et soupçonnés de vouloir planifier une attaque contre les coptes dans les régions d'Assiout et de Sohag (sud), étaient recherchés par la sécurité égyptienne, toujours selon le ministère. Son abrogation était l'une des principales demandes des militants durant la révolte de 2011 qui a mis fin à son règne.

Un labrador abattu par la police après avoir mordu trois personnes — Toulouse
FAITS DIVERS Deux policiers, qui venaient d'être agressés par le labrador d'une SDF, n'ont pas hésité à abattre l'animal... Les faits se sont passés vendredi en début de soirée rue des Martyrs de la Libération, près du Grand Rond, à Toulouse.

Hollande réintègre solennellement 28 tirailleurs sénégalais dans la nationalité française
Munis de simples cartes de séjour, ces retraités n'ont d'autre choix que de rester seuls sur le territoire français. Jusqu'à aujourd'hui, il n'avait que la nationalité sénégalaise et n'avait reçu aune distinction particulière.

Les enfants kamikazes, la nouvelle arme de Boko Haram au Nigéria
En 2016, l'UNICEF a soutenu psychologiquement 312 000 enfants au Nigeria, au Tchad, au Cameroun et au Niger, et a réuni plus de 800 enfants avec leurs familles.

Ces attaques ont été aussitôt revendiquées par Daech (acronyme en arabe de l'organisation de l'Etat Islamique). Ils se disent victimes de discriminations de la part des autorités et de la majorité musulmane. Ces nouvelles attaques se sont produites quatre mois après l'attentat suicide spectaculaire, revendiqué par l'EI, qui avait frappé le 11 décembre au Caire l'église Saint-Pierre-et-Saint-Paul, faisant 29 morts.

Pour Mustapha Kamel al-Sayyid, professeur de sciences politiques à l'Université du Caire, l'adoption de l'état d'urgence relance les inquiétudes au moment où toutes les voix d'opposition sont réprimées.

"Sous M. Sissi, on voit que les arrestations et les jugements concernent également des gens qui n'ont aucun lien avec des actes terroristes", met en garde l'expert, en référence aux militants de l'opposition.

Et après la destitution par l'armée du président islamiste Mohamed Morsi en 2013, la minorité avait été confrontée à plusieurs attaques pour avoir soutenu l'action des militaires. "Le groupe État islamique considère que tout ce qui n'est pas sunnite, tout ce qui n'est pas pratiquant, tout ce qui ne fait pas partie du groupe État islamique fait partie des infidèles", explique Eric de Lavarène, envoyé spécial au Caire pour France 2.

Le groupe jihadiste Ansar Beït al-Maqdess avait mené de nombreux attentats contre la police en dehors du Sinaï, avant de prêter allégeance à l'EI en novembre 2014.

Recommended News

We are pleased to provide this opportunity to share information, experiences and observations about what's in the news.
Some of the comments may be reprinted elsewhere in the site or in the newspaper.
Thank you for taking the time to offer your thoughts.