Pas de solution avec Assad, affirme l'ambassadrice américaine à l'ONU — Syrie

Xi Jinping le 5 avril 2017 à Helsinki

Xi Jinping le 5 avril 2017 à Helsinki

Les chefs des armées russe et iranienne se sont entretenus samedi au téléphone au sujet des frappes américaines en Syrie, exprimant leur souhait de poursuivre la lutte contre les "terroristes" et leurs soutiens, ont rapporté des médias iraniens.

La nouvelle stratégie du président américain, illustrée par les récentes frappes américaines en Syrie, risque de porter un sérieux coup dur à la volonté de rapprochement avec la Russie affichée lors de sa campagne et au début de son mandat.

Le général Mohammad Bagheri et le général Valery Gerasimov "ont condamné l'opération américaine contre une base aérienne syrienne", la qualifiant d'"agression contre un pays indépendant", a indiqué l'agence officielle Irna.

La diplomate américaine s'exprimait lors d'une réunion d'urgence du Conseil de sécurité consacrée à la première action militaire de Washington contre le régime de Bachar al-Assad en six ans de guerre.

Dans une adresse solennelle à la télévision, Donald Trump a expliqué que ces frappes étaient "directement liées" aux évènements "horribles" de mardi. Un intense bombardement nocturne décidé en représailles à l'attaque chimique meurtrière que l'armée de Bachar Al-Assad est suspectée d'avoir lancée contre une petite ville et ses habitants, mardi 7 avril.

Le 4 avril, un raid imputé à l'armée syrienne contre la localité de Khan Cheikhoun dans le nord-ouest de la Syrie a fait au moins 86 morts, dont 27 enfants. La coalition de l'opposition politique syrienne, au contraire, s'en est félicitée.

L'armée russe, qui dispose d'une présence sur cette base, a été prévenue avant les frappes par le Pentagone. Quel est le sens de cette action aussi unilatérale qu'inattendue de la part du président américain? s'interroge le journal.

Frappes américaines en Syrie: comment a réagi la Russie?

A l'issue d'une réunion du Conseil de sécurité de l'ONU qui débattait depuis deux jours d'une résolution de condamnation de l'attaque, l'ambassadeur russe Vladimir Safronkov avait averti des "conséquences négatives" en cas d'intervention militaire.

Les dessous de la "méga bombe" américaine larguée en Afghanistan
L'attaque a pesé sur les marchés, les places asiatiques ouvrant en baisse après des pertes enregistrées la veille à Wall Street. En un mois, c'est la troisième frappe américaine qui a tué des civils ou des alliés.

Grand Paris : Eiffage remporte un contrat à 800 millions d'euros
Eiffage ajoute qu'il "fera aussi appel à de nombreuses PME du département" (du Val de Marne). Le groupe Eiffage précise que ce marché représente pour lui 435 millions d'euros de revenus.

La rafle du Vél d'Hiv redevient "un objet politique"
Elle " n'aime pas l'Histoire, je pense qu'elle l'arrange ", a jugé le candidat socialiste Benoît Hamon. La grande majorité des autres candidats à l'Élysée ont dénoncé les mots de la présidente du FN.

A l'été 2013, Barack Obama, avait déçu les pays arabes soutenant l'opposition syrienne en renonçant à frapper le régime après une attaque aux armes chimiques près de Damas qui avait fait plus de 1.400 morts. Pour le Kremlin, cette intervention américaine représente une volte-face de Donald Trump, qui prônait depuis des mois une normalisation des relations avec Moscou.

Jeudi, Rex Tillerson a en outre plaidé pour le départ du président Assad.

Dorénavant aux yeux du patron de la diplomatie américaine, "le rôle d'Assad à l'avenir est incertain et avec les actes qu'il a perpétrés, il semblerait qu'il n'ait aucun rôle pour gouverner le peuple syrien".

L'ambassadrice américaine aux Nations unies, Nikki Haley, au Conseil de Sécurité à New York, le 21 février 2017.

Près de 60 missiles américains ont frappé la base syrienne de Shayrat dans la nuit de jeudi à vendredi.

Perçu comme un isolationniste et hostile à l'interventionnisme de l'Amérique au Moyen-Orient, Donald Trump avait reconnu mercredi que l'attaque chimique avait eu "un énorme impact" sur lui et que son "attitude vis-à-vis de la Syrie et d'Assad avait nettement changé". L'Organisation mondiale de la santé et Médecins sans frontières suspectent à leur tour "un agent neurotoxique". Même s'il n'est pas inhalé, son simple contact avec la peau bloque la transmission de l'influx nerveux et entraîne la mort par arrêt cardio-respiratoire.

Ces frappes sont "une réponse appropriée à l'attaque barbare à l'arme chimique perpétrée par le régime syrien", a estimé un porte-parole de Downing Street.

D'après lui, l'aviation a frappé "un entrepôt de munitions appartenant" à des jihadistes et "contenant des substances chimiques".

Recommended News

  • L'organisation ETA confirme son désarmement le 8 avril

    L'organisation ETA confirme son désarmement le 8 avril

    Les experts en balistique devront ensuite faire "parler" ces armes et vérifier si certaines ont pu servir à des assassinats. Cependant, elle refusait son désarmement et sa dissolution comme l'exigeaient les gouvernements de Paris et Madrid.
    Pour éviter les pavés, il emprunte l'autoroute — Paris-Roubaix

    Pour éviter les pavés, il emprunte l'autoroute — Paris-Roubaix

    Andrea Guardini est ce qu'on appelle un risque-tout à la limite de l'inconscience. Ils m'ont aussi fait voir la fin de la course.
    Des chrétiens tués dans un double attentat en Egypte

    Des chrétiens tués dans un double attentat en Egypte

    Les Coptes orthodoxes d'Egypte sont la communauté chrétienne la plus importante et la plus ancienne du Moyen-Orient. Quelques heures plus tard, une autre explosion a retenti à Alexandrie , faisant au moins onze morts et des blessés.
  • La compagnie s'excuse — Passager expulsé

    La compagnie s'excuse — Passager expulsé

    Leurs vidéos ont rapidement affolé la toile lundi alors que les gens critiquaient l'intervention brutale de la compagnie aérienne.
    Les enfants kamikazes, la nouvelle arme de Boko Haram au Nigéria

    Les enfants kamikazes, la nouvelle arme de Boko Haram au Nigéria

    En 2016, l'UNICEF a soutenu psychologiquement 312 000 enfants au Nigeria, au Tchad, au Cameroun et au Niger, et a réuni plus de 800 enfants avec leurs familles.
    Présidentielle: forte poussée de Mélenchon, juste derrière Fillon

    Présidentielle: forte poussée de Mélenchon, juste derrière Fillon

    Crédités de 23% d'intentions de vote (-0,5), Marine Le Pen et Emmanuel Macron demeurent favoris pour accéder au second tour. Alexis Corbière a également appelé Benoît Hamon à se joindre à Mélenchon au lieu d'être un " obstacle ".
  • Des supporters du PSG dégradent le Parc OL

    Dès jeudi prochain, la Commission de Discipline de la LFP se saisira du dossier pour envisager les suites à donner à ces regrettables incidents .

    Une liste de 8 caches d'armes remise aux autorités — Désarmement de l'ETA

    Selon ces experts, ETA est " à l'agonie et le mouvement clandestin compterait tout au plus encore une trentaine de membres ". Maintenant qu'ils ont été saisis, "les produits dangereux seront détruits", a expliqué le chef du gouvernement.
    Le Nigérien Abdallah BOUREIMA désigné Président de la Commission de l'UEMOA — UEMOA

    Le Nigérien Abdallah BOUREIMA désigné Président de la Commission de l'UEMOA — UEMOA

    La Conférence d'Abidjan a abordé la question de la rationalisation et de la modernisation des organes et institutions. C'est à l'issue de ce sommet que les positions des chefs d'Etats sur l'avenir du Cfa seront probablement connues.
  • Coupe de la Ligue: quatrième sacre d'affilée pour le Paris Saint Germain

    C'est la septième fois que le PSG domine l'épreuve, dont il avait déjà remporté la première édition en 1995. A une heure du coup d'envoi, Leonardo Jardim et Unai Emery ont dévoilé la composition de leur équipe.
    CL-EURO-Bayern Munich : Mats Hummels absent contre le Real Madrid

    CL-EURO-Bayern Munich : Mats Hummels absent contre le Real Madrid

    Mercredi , le Real sera handicapé par les blessures de ses défenseurs centraux Raphaël Varane (cuisse) et Pepe (côtes fracturées). Et, surtout, une victoire (1-2) au Real Madrid en quarts de finale aller de la Ligue des champions.
    Irina Shayk et Bradley Cooper sont parents pour la première fois

    Irina Shayk et Bradley Cooper sont parents pour la première fois

    La top et le héros de Very Bad Trip , 42 ans, appliquent à la lettre le précepte du "pour vivre heureux, vivons cachés". Son " baby bump " n'était pas passé inaperçu lors de cet événement couvert par les médias du monde entier.

We are pleased to provide this opportunity to share information, experiences and observations about what's in the news.
Some of the comments may be reprinted elsewhere in the site or in the newspaper.
Thank you for taking the time to offer your thoughts.