Présidentielle Macron et Le Pen en tête des intentions de vote

Emmanuel Macron fait désormais jeu égal avec Marine Le Pen qui se stabilise à 23% des intentions de vote également.

L'autre effet possible de cette attaque est que "la sécurité revienne à l'ordre du jour des agendas politiques et publics", ce qui pourrait éventuellement donner "quelques points supplémentaires mais peu" à des candidats tels que François Fillon (Les Républicains) et Marine Le Pen (Front national), selon le secrétaire général du CEVIPOF. "Depuis dix ans, sous les gouvernements de droite et de gauche, tout a été fait pour que nous perdions" la "guerre qui nous est menée", a-t-elle dénoncé, avant de demander "solennellement" au chef de l'Etat "d'ordonner la restauration effective de nos frontières" et "le traitement administratif ou pénal immédiat des fichés S". Le candidat de la droite a profité de cette tribune pour égrainer ses propositions, comme la création d'une coalition internationale pour " la destruction de l'Etat islamique", incluant la Russie et les Etats-Unis, le maintien du contrôle aux frontières, et l'augmentation des effectifs de policiers avec 10 000 nouveaux postes. "Comment croire sur ce sujet un candidat qui lorsqu'il était Premier ministre en avait supprimé 13.000 dans les forces de sécurité intérieure?", a fustigé le Premier ministre. Sur le plateau de France 2, François Fillon a estimé...

François Hollande, qui a de son côté annulé un déplacement en Bretagne, a présidé tôt vendredi un Conseil de défense, avant de se rendre avec Bernard Cazeneuve et le ministre de l'Intérieur Matthias Fekl au chevet du policier grièvement blessé dans l'attentat des Champs-Elysées, à l'Hôpital européen Georges-Pompidou, puis à la Préfecture de police de Paris. La campagne officielle a pris fin vendredi à minuit, interdisant aux médias de publier des sondages ou des déclarations des candidats jusqu'à l'annonce des premiers résultats dimanche à 18H00 GMT.

Plus de 500 personnes ont marché pour la Science — Bordeaux
Il a pointé le fait que le budget de la recherche représentait moins de la moitié de celui des années 1960 en pourcentage du Produit intérieur brut (PIB).

Heurts au Venezuela, des milliers d'opposants à nouveau dans la rue
L'opposition vénézuélienne appelle à de nouvelles manifestations contre le président Nicolas Maduro ce jeudi. A San Cristobal (ouest), c'est une femme de 23 ans qui a été tuée d'un tir dans la tête.

Allemagne: l'auteur présumé de l'attaque contre le bus du Borussia Dortmund arrêté
L'attaque qui ciblait le bus de l'équipe allemande a blessé un joueur et un policier. Le parquet ajoute que le suspect voulait s'enrichir en attaquant l'équipe.

Emmanuel Macron, en tête des intentions de vote pour le premier tour de l'élection présidentielle dimanche, semble creuser son avance sur Marine Le Pen. Viennent ensuite: François Fillon (20%), Jean-Luc Mélenchon (19,5%), Benoît Hamon (7%), Nicolas Dupont-Aignan (4%), Philippe Poutou (1,5%), François Asselineau (1%), Jean Lassalle (1%), Jacques Cheminade (0,5%) et Nathalie Arthaud (0,5%). Celui-ci, mené par Odoxa et révélé par Le Point, a recueilli les intentions de vote de 2.500 Français.

Emmanuel Macron reste en pôle position, avec 24,5% des suffrages. Des sondages réalisés avant l'attaque terroriste des Champs-Elysées survenue jeudi soir. Le candidat de La France insoumise Jean-Luc Mélenchon, qui a souhaité "ne pas interrompre le processus de notre démocratie", participera à 19H00 à Paris à un "apéro insoumis", après une prise de parole à 15H00 sur sa chaîne YouTube.

Recommended News

We are pleased to provide this opportunity to share information, experiences and observations about what's in the news.
Some of the comments may be reprinted elsewhere in the site or in the newspaper.
Thank you for taking the time to offer your thoughts.