Syrie: les Etats-Unis prêts à frapper Assad de nouveau "si nécessaire"

Frappes en Syrie: florilège de réactions, dont Poutine

Frappes en Syrie: florilège de réactions, dont Poutine

Autre allié de poids des Etats-Unis dans la région, l'Arabie saoudite a salué la décision "courageuse du président (Donald) Trump" et assuré qu'elle "soutenait pleinement" les frappes américaines, selon un responsable au ministère des Affaires étrangères.

Le Japon s'est également rangé du côté des Etats-Unis.

Le Canada avait précédemment condamné l'attaque chimique et indiqué qu'il appuyait tous les efforts pour "faire cesser ces atrocités", mais le premier ministre Justin Trudeau n'a pas encore précisément commenté la frappe américaine.

L'Union européenne a fait part de son intention de travailler avec les Etats-Unis afin de mettre fin aux brutalités en Syrie.

En France, François Hollande estime que la "réponse" des États-Unis doit "maintenant être poursuivie au niveau international, dans le cadre des Nations Unies si c'est possible".

"Les Etats-Unis n'attendront plus qu'Assad utilise des armes chimiques sans conséquences".

A l'époque, le magnat de l'immobilier Donald Trump avait exhorté M. Obama à ne pas intervenir en Syrie.

Syrie Les Etats-Unis passent à l'offensive
Selon l'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH), au moins quatre soldats syriens ont été tués. Elle avait averti les Etats-Unis de conséquences négatives en cas de frappes.

L'ETA fournit une liste de 12 caches d'armes à la police française
Une opération de police est en cours pour localiser huit caches d'armes, selon le ministre. Cependant, l'organisation basque n'a pas parlé de dissolution.

Le PSG privé de supporters pour ses deux prochains déplacements
Le club de la Capitale a vu ses supporters être interdits de déplacements à Angers le 14 avril et à Metz le 18 avril. Que pensez-vous de la sanction du PSG? N'hésitez pas à réagir et à débattre dans l'espace "Ajouter un commentaire".

Plus tôt, le secrétaire d'État américain, Rex Tillerson, avait affirmé que le président syrien Bachar el-Assad ne devrait plus pouvoir jouer un rôle à la tête de son pays.

Il s'agit de la première attaque directe des États-Unis contre le gouvernement syrien. "Il était à peine supportable de devoir regarder comment le Conseil de sécurité s'est montré incapable de réagir de manière claire à l'utilisation barbare d'armes chimiques" a estimé Sigmar Gabriel, tout en appelant à trouver une solution sous l'égide de l'institution internationale. Damas rappelle son ambassadeur à Washington. Le Département fédéral des affaires étrangères dit "privilégier une solution politique" qui passe par une enquête et le dialogue, afin d'"éviter une escalade militaire". Et Breitbart, le site d'informations auparavant géré par Stephen Bannon, chef de la stratégie de la Maison Blanche, est resté sur une position neutre dans la couverture de cette frappe. La porte-parole du ministère des Affaires étrangères chinois a rappelé que Pékin condamnait "l'usage d'armes chimiques, par n'importe quel pays".

Moscou a annoncé la suspension de l'accord avec Washington sur la prévention d'incidents aériens en Syrie, et réclamé une réunion d'urgence du Conseil de sécurité de l'ONU.

Les militaires américains soupçonnent que le régime syrien a été "aidé" pour mener sa frappe chimique présumée, a indiqué vendredi un militaire américain, sans aller jusqu'à accuser nommément la Russie, principal allié du régime de Bachar al-Assad.

Vladimir Poutine estime que les frappes constituent une "agression contre un Etat souverain" et causent un "préjudice considérable aux relations russo-américaines qui sont déjà dans un état lamentable", selon des agences de presse russes citant le Kremlin. Selon la Russie, les frappes viseraient avant tout à détourner l'attention de la communauté internationale des morts civiles provoquées par l'offensive contre la ville de Mossoul, en Irak.

"A la suite du massacre chimique perpétré le 4 avril à Khan Cheikhoune dans le nord-ouest de la Syrie, une installation militaire du régime syrien utilisée pour des bombardements chimiques a été détruite cette nuit par des frappes américaines", ajoutent les deux dirigeants, précisant en avoir été préalablement informés. Trump a semblé ému par les photos d'enfants tués au cours de cette attaque chimique qu'il a qualifiée de " disgrâce contre l'humanité qui avait franchi plusieurs lignes ".

"Le gouvernement britannique soutient totalement l'action américaine que nous estimons être une réponse appropriée à l'attaque barbare à l'arme chimique lancée par le régime syrien et qui a pour but de dissuader de nouvelles attaques", a déclaré le porte-parole du 10 Downing Street.

Recommended News

  • Le Nigérien Abdallah BOUREIMA désigné Président de la Commission de l'UEMOA — UEMOA

    Le Nigérien Abdallah BOUREIMA désigné Président de la Commission de l'UEMOA — UEMOA

    La Conférence d'Abidjan a abordé la question de la rationalisation et de la modernisation des organes et institutions. C'est à l'issue de ce sommet que les positions des chefs d'Etats sur l'avenir du Cfa seront probablement connues.

    Moto - MotoGP - Argentine - GP d'Argentine (MotoGP) : 66e pole position pour Marc Marquez

    Marc Marquez (Honda HRC), son principal rival pour la couronne, a chuté alors qu'il menait confortablement la course. Au classement général, Viñales compte déjà 14 points d'avance sur Rossi et 30 sur Dovizioso 3e.
    Tour de Corse: victoire du Belge Thierry Neuville (Hyundai)

    Tour de Corse: victoire du Belge Thierry Neuville (Hyundai)

    Le spectacle se poursuivra à la fin du mois d'avril en Argentine. Quatrième rallye cette saison et quatrième vainqueur différent.
  • Slimani score encore, mais Everton plus fort — PL

    Slimani score encore, mais Everton plus fort — PL

    Au classement, Everton occupe la 7e place avec 54 points, à égalité avec Arsenal, qui compte toutefois trois matches de moins. Les Toffees ont ainsi renoué avec la victoire pour ne pas décrocher complètement dans la course à l'Europe en Premier League.
    Un engin

    Un engin "ressemblant à une bombe" désarmé à Oslo

    La police n'a pas donné plus de détails sur l'engin explosif ou sur le suspect arrêté. L'enquête a été confiée aux services de sécurité intérieure.

    Neymar exclu, le Barça laisse filer le Real Madrid — Résultat Liga

    En défense, Samuel Umtiti sera normalement présent, lui qui réalise une saison parfaite pour sa première année avec le Barça.
  • Alain Duhamel décrypte le revirement total de Donald Trump — Syrie

    Alain Duhamel décrypte le revirement total de Donald Trump — Syrie

    Washington a pris soin d'informer son allié russe avant ses frappes et affirme qu'il ne s'agit en rien d'une entrée en guerre. Selon le Pentagone, la base d'Al-Chaayrate était jusqu'à présent un lieu de stockage d'armes chimiques.
    RDC: l'ex-UDPS Bruno Tshibala devient Premier ministre

    RDC: l'ex-UDPS Bruno Tshibala devient Premier ministre

    La nomination d'un premier ministre issu de l'opposition aurait dû intervenir dans le courant du mois de janvier, selon l'accord. Aux termes de l'accord de la Saint-Sylvestre, l'opposition s'est accommodée du maintien au pouvoir de M.

    "Près de 3,5 tonnes d'armes, explosifs et matériels trouvées" — "Désarmement" de l'ETA

    Selon ces experts, ETA est " à l'agonie et le mouvement clandestin compterait tout au plus encore une trentaine de membres ". Au nom de l'indépendance du Pays basque et de la Navarre, l'ETA est accusée d'avoir fait 829 morts en 43 ans de lutte.
  • Un porte-avions en route vers la Corée du Nord — USA

    Un porte-avions en route vers la Corée du Nord — USA

    Trump aurait demandé à son visiteur de faire pression sur Kim Jong-Un pour que celui-ci cesse son programme d'armement nucléaire. Les deux hommes ont convenu que les avancées nucléaires de la Corée du Nord avaient atteint un "stade très sérieux".

    L'organisation a remis ses armes à la France — Désarmement d'ETA

    Un geste dans le cadre du 'désarmement' annoncé par l'organisation séparatiste basque et salué comme un 'grand pas' par la France. Selon lui, ETA a mis en scène un "show" pour redorer une "image désastreuse" alors qu'"elle se sait vaincue".

    Attentat au camion à Stockholm : "des morts, et beaucoup de blessés"

    Un camion a foncé vendredi 7 avril 2017 dans la devanture d'un grand magasin Ahlens dans le centre-ville de Stockholm. La police n'a donné lors de cette conférence de presse aucune information sur le nombre de blessés et de morts.

We are pleased to provide this opportunity to share information, experiences and observations about what's in the news.
Some of the comments may be reprinted elsewhere in the site or in the newspaper.
Thank you for taking the time to offer your thoughts.