Un Chinois greffé d'une oreille artificielle cultivée sur son bras

Cet organe a été cultivé sur son avant-bras. C'est le docteur Go un chirurgien de l'hôpital de Xi'an dans le nord-ouest de la Chine qui a tenté ce pari fou

Cet organe a été cultivé sur son avant-bras. C'est le docteur Go un chirurgien de l'hôpital de Xi'an dans le nord-ouest de la Chine qui a tenté ce pari fou

Mercredi, un chirurgien a réussi à lui replacer cette nouvelle oreille sur la tête.

Guyane : Cazeneuve rejette la demande "irréaliste" d'un plan à 2,5 milliards d'euros
Une manifestation massive a été annoncée pour mardi à 9H00 (14H00 à Paris) à Kourou, près du site de lancement des fusées Ariane. Il traduit la méfiance face à l'Etat, accusé de sous-investissement depuis des décennies.

Près de 100 morts dans une coulée de boue — Colombie
Selon ce retraité, "les gens ne savent que faire", "on n'était pas préparés" à une telle catastrophe . Celles-ci ont provoqué une "grande coulée" de boue , a précisé l'armée de terre dans un communiqué.

Guyane. Les ministres annoncent " un milliard d'euros d'engagements "
D'autres mesures destinées aux populations amérindiennes, à l'économie ou à l'environnement ont été validées. Le conflit a ralenti la vie économique et bloqué l'activité du centre spatial de Kourou.

Après avoir perdu son oreille dans un accident de la route, Ji, un Chinois âgé d'une vingtaine d'années, vient d'être greffé d'une oreille artificielle cultivée et formée sur son avant-bras. Le jeune homme avait perdu son oreille après un accident de voiture. Cet organe a été " cultivé " sur son avant-bras. " En novembre dernier, il a prélevé un morceau de cartilage de la cage thoracique de Ji pour former l'oreille artificielle". Cinq mois après, la greffe s'est bien développée et a atteint sa taille finale. Les chirurgiens de l'hôpital Xi'an dans le Nord-Ouest de la Chine ont décidé de "cultiver " une oreille sur son avant-bras pour la lui greffer par la suite. Le jeune homme va maintenant rester trois semaines en observation pour que l'équipe médicale s'assure du succès de l'intervention. En Belgique, une opération similaire avait eu lieu en 2015. Les médecins espèrent désormais être bientôt capables de faire pousser d'autres organes sur le bras ou la jambe d'un patient, et ainsi de pratiquer l'autogreffe.

Recommended News

We are pleased to provide this opportunity to share information, experiences and observations about what's in the news.
Some of the comments may be reprinted elsewhere in the site or in the newspaper.
Thank you for taking the time to offer your thoughts.