François Bayrou : "Macron va devoir changer de logique"

François Bayrou :

François Bayrou : "Macron va devoir changer de logique"

La liste des 424 candidats de la République en marche! aux élections législatives des 11 et 18 juin a été rendue publique jeudi 11 mai.

Le maire de Pau, qui avait rejoint Emmanuel Macron avant le premier tour de la présidentielle, a indiqué qu'il "convoque le bureau politique du MoDem demain (vendredi) soir en souhaitant que dans les heures qui viennent, un mouvement de raison permette des investitures communes dans toutes les circonscriptions comme Emmanuel Macron et moi en sommes convenus depuis le premier jour de notre entente", a-t-il ajouté. La liste des candidats investis par "En Marche!" n'a "pas (son) assentiment", vient-il de déclarer à l'AFP.

Outre cette première anicroche avec un allié majeur, la liste comportait pas moins de dix erreurs, corrigées dans la soirée, dont certaines ont fait du bruit: Mourad Boudjellal, président du Rugby club toulonnais, n'a pas été investi contrairement à ce qui a été annoncé. Il a rappelé que pour être investi candidat LREM (La République en marche) pour les législatives, "il fallait répondre à trois critères: la parité, le renouvellement et la compétence". Au point d'affirmer à l'AFP qu'elle n'avait pas obtenu son "assentiment" ni celle du parti centriste.

François Bayrou a déclaré qu’Emmanuel Macron n’avait pas tenu sa promesse à l’égard du MoDem
François Bayrou a déclaré qu’Emmanuel Macron n’avait pas tenu sa promesse à l’égard du MoDem

Une brèche dans laquelle le chef de file LR pour les législatives François Baroin s'est engouffré pour dénoncer "une opération de recyclage du parti socialiste en déshérence". "La grande lessiveuse. Je ne laisserai pas faire ça", déclare-t-il à L'Obs.

"C'est un extraordinaire renouveau qui est porté", a déclaré l'eurodéputée Sylvie Goulard à propos de La République en marche au micro de RTL ce matin.

"François Bayrou en appelle à Macron pour " permettre des investitures communes ". "Le soutien apporté à un moment donné ne signifie pas qu'on a un droit de tirage éternel", a-t-elle lâché. "Une proportion qui représenterait pour François Bayrou " le poids de l'apport qu'il lui a fourni [à Emmanuel Macron] pendant sa campagne électorale", écrit le magazine". "Ce qu'il se passe c'est qu'il considère qu'il n'a pas été assez servi, c'est tout ", a expliqué un premier, pour qui " Bayrou est un homme politique madré, il veut faire monter les enchères ".

Chelsea s'approche du titre, Middlesbrough descend
Le club, avec 28 points et encore deux matches à jouer ne peut plus revenir sur le premier non relégable, Swansea (35 points). Il faudrait donc un véritable effondrement des hommes d'Antonio Conte pour que le titre leur échappe.

Présidentielle : Macron le plus convaincant pour 63% des téléspectateurs
L'enquête a été réalisée en ligne du 2 au 4 mai auprès d'un échantillon de 2264 personnes inscrites sur les listes électorales. La campagne officielle de l'entre deux tours de l'élection présidentielle de 2017 se termine vendredi soir minuit.

Merkel gagne l'élection régionale dans le Schleswig-Holstein
Le SPD a gagné jusqu'à 15 points pour se retrouver au coude-à-coude avec les conservateurs. De son côté, le Parti social-démocrate (SPD) a chuté de plus de 4 points, à 26%.

Recommended News

We are pleased to provide this opportunity to share information, experiences and observations about what's in the news.
Some of the comments may be reprinted elsewhere in the site or in the newspaper.
Thank you for taking the time to offer your thoughts.