Hillary Clinton: "je serais présidente" sans les piratages russes et le FBI

Tout en reconnaissant avoir fait des erreurs et en promettant une "confession" et une "demande d'absolution" dans un livre à paraître cet automne, Hillary Clinton estime que les raisons de son échec se trouve "se trouve dans les événements des dix derniers jours". Interrogée par une journaliste lors d'un événement de l'ONG Women for Women International, mardi 2 mai, l'ancienne première dame a évoqué les divers éléments qui, selon elle, ont permis à Donald Trump d'être élu en novembre dernier.

La démocrate a également mis en cause la misogynie, comme elle l'avait déjà fait en avril. Mais dans la demi-heure, des milliers de mails du président de son équipe de campagne, John Podesta, étaient publiés par le site WikiLeaks.

"Quelle coïncidence", a ironisé Hillary Clinton, insinuant que cela avait été orchestré par Moscou et Wikileaks pour atténuer l'impact de la vidéo salace sur la campagne du républicain. Ces messages, dont des dizaines de milliers seront distillés jusqu'à l'élection, racontaient les coulisses et machinations de la campagne démocrate, alimentant la presse et brouillant son message.

Le 28 octobre, James Comey relançait l'affaire des emails de l'ancienne secrétaire d'État en annonçant que les enquêteurs du FBI avaient trouvé de nouveaux messages justifiant une relance des investigations closes en juillet 2016. Ce n'est que deux jours avant le scrutin du 8 novembre que M. Comey la refermera, sans rien avoir trouvé d'incriminant.

"Quand vous regardez mon adversaire et les déclarations de sa campagne, ils se sont assez coordonnés avec les objectifs du leader dont je tairai le nom", a-t-elle dit sans dire le nom de M. Poutine.

À J-10 du second tour — Présidentielle
Pour Jean-Christophe Cambadélis, Macron a pensé "à tort", dimanche soir, "que c'était fait alors que ce n'est pas fait ". Si l'avance du candidat d'En Marche, favori du second tour, reste confortable, l'écart a tendance à se réduire.

Emmanuel Macron : "Je ne me considère pas comme un favori"
Evoquant la Première et la Deuxième guerres mondiales, dont le Pas-de-Calais porte les stigmates, M. Macron , mais aussi engager sans perdre un quinquennat le redressement du pays".

PSG : Monaco, Coupe de France… Blaise Matuidi refuse d'accabler Leonardo Jardim !
La saison précédente, il avait fallu attendre la 28e journée pour le voir tomber en championnat (2-1 à Lyon). Paris affrontera une équipe en finale qui aura beaucoup plus envie que Monaco, Angers le 27 mai prochain.

"Nous avons beaucoup de problèmes dont nous devons nous occuper, et il devrait se préoccuper moins de ma campagne et du fait que j'ai remporté le vote populaire, et plus des choses importantes à entreprendre pour notre pays", déclare-t-elle à CNN.

Le patron de la police fédérale américaine (FBI), James Comey, a déclaré qu'il aurait été "catastrophique " de cacher les développements dans l'enquête sur les courriels privés d'Hillary Clinton, et ce, même si ces révélations ont fait surface quelques jours avant le scrutin présidentiel.

Mais dans l'intervalle, Hillary Clinton a vu son avance se réduire dans les sondages. "L'histoire Trump/Russie était une excuse utilisée par les Démocrates comme justification pour avoir perdu l'élection".

"Je suis de nouveau une citoyenne active, membre de la résistance", a enfin annoncé Mme Clinton, rejoignant le mouvement informel des opposants au président républicain.

Recommended News

We are pleased to provide this opportunity to share information, experiences and observations about what's in the news.
Some of the comments may be reprinted elsewhere in the site or in the newspaper.
Thank you for taking the time to offer your thoughts.