Un médicament à l'étude présente des résultats encourageants — VIH

Des échantillons de sérum testés pour vérifier la présence du virus du sida à Manille le 7 décembre 2016

Des échantillons de sérum testés pour vérifier la présence du virus du sida à Manille le 7 décembre 2016

Contrainte de suspendre vendredi sa cotation sur Euronext Paris en raison de spéculations, la société Abivax, qui développe une approche antivirale novatrice contre le sida, a vu, mardi, son action s'envoler en Bourse (+114,13 % à la clôture). Ce dernier reste ainsi présent au niveau de cellules "réservoirs".

Et la (bonne) nouvelle est tombée: l'ABX464, le candidat-médicament le plus avancé du portefeuille de développement de la biotech, a démontré une avancée significative dans le traitement du VIH.

Le chemin est toutefois encore long avant que le médicament puisse prétendre à être un élément clé de guérison. Pour l'heure, le médicament n'a pas empêché le rebond de la charge virale 13 jours en moyenne après l'arrêt du traitement, une durée quasi équivalente à celle du groupe de patients sous placebo. Car l'étude d'Abivax ne portait que sur un nombre réduit de patients - 30 au total avaient été inclus en Espagne, en Belgique et en France.

Cyberattaques: le parquet de Paris ouvre une enquête en France
Cette attaque, qui suscite l'inquiétude des experts en sécurité, a été réalisée à l'aide d'un logiciel de rançon. En Grande Bretagne, le service public de santé a été totalement paralysé pendant plusieurs heures.

Après sa large victoire, Macron à la recherche d'une majorité — France
L'élection d'Emmanuel Macron a été saluée par les dirigeants européens, inquiets de la poussée des nationalistes en Europe. Entre 2002 et 2004, il a été ministre de la Fonction publique du gouvernement Raffarin sous la présidence Chirac.

Gaspard Gantzer à Rennes. Jean-Yves Le Drian n'était pas au courant
La tâche ne sera pas facile pour Gaspard Gantzer, Nathalie Appéré ayant obtenu 48,10 % au premier tour des législatives en 2012. Florian Bachelier, référent de la République en marche, n'a évidemment pas la même lecture: " C'est un très bon candidat .

La société française Abivax a mis au point une molécule qui pourrait diminuer de 40 % la charge virale des malades. Les premières données sont "encourageantes ", mais "de toute évidence, plus de recherches et plus de résultats cliniques seront nécessairesavant de pouvoir aller en phase III (essais comparatifs - NDLR) d'ici fin 2018 ou plus vraisemblablement 2019", a déclaré Hartmut Ehrlich, le directeur général. "C'est la toute première molécule qui a réussi à avoir un effet sur le réservoir du VIH ". explique le docteur Jean-Marc Steens, directeur médical d'Abivax depuis septembre 2015.

Dans l'immédiat, la prochaine étape consistera à évaluer l'effet d'ABX464 sur les réservoirs du VIH dans les tissus de l'intestin, sur une période prolongée de traitement, de 56 ou 84 jours.

Recommended News

We are pleased to provide this opportunity to share information, experiences and observations about what's in the news.
Some of the comments may be reprinted elsewhere in the site or in the newspaper.
Thank you for taking the time to offer your thoughts.