Climat : Trump annonce jeudi sa décision sur l'accord de Paris

"Donald Trump, j'espère que vous prendrez aujourd'hui la décision de protéger nos générations futures", a posté sur Twitter Leonardo DiCaprio, en partageant un article sur les conséquences d'un retrait pour les Etats-Unis. Les caméras seront là avec une intervention très officielle, en direct, depuis le Rose Garden de la Maison Blanche.

Le président de la Commission européenne, Jean-Claude Juncker, a prévenu mercredi soir à Berlin que l'accord de Paris "est un traité international avec des obligations légales" et qu'"il faudrait plusieurs années si les Etats-Unis voulaient en sortir", selon un tweet de sa porte-parole. 'J'écoute beaucoup de gens, des deux côtés', avait poursuivi, énigmatique, celui qui, depuis son arrivée au pouvoir, affiche sa volonté de donner un coup de pouce aux énergies fossiles au nom de la défense des emplois américains.

Conclu fin 2015 par plus de 190 pays sous l'égide de l'ONU, l'accord de Paris vise à limiter la hausse de la température mondiale à moins de 2 °C par rapport à l'ère préindustrielle.

Un retrait américain serait une déflagration, 18 mois après cet accord historique, alors que les Etats-Unis font partie avec la Chine des deux principaux émetteurs de gaz à effet de serre de la planète.

L'Union européenne et la Chine réaffirmeront, lors d'un sommet à Bruxelles jeudi 1er et vendredi 2 juin, leur soutien à ce texte, quelle que soit la position du président américain, a indiqué un dirigeant européen sous couvert d'anonymat.

Au cours de sa campagne présidentielle, Donald Trump s'était engagé à retirer les Etats-Unis de cet accord international immédiatement après sa prise de fonctions, mais il a fléchi sur cette question depuis sa victoire.

Pendant sa campagne, l'homme d'affaires septuagénaire avait promis d'"annuler" cet accord.

CDM U20 - La France éliminée par l'Italie
L'adversaire en 8es de finale également avec une opposition face à l'Italie étrillée 4-0 un an plus tôt en finale de l'Euro U19. Les Italiens ont bien contrôlé derrière et se sont employés à envoyer des longs ballons devant pour leurs attaquants.

Ligue des champions: Zizou, pour rejoindre Sacchi dans la légende?
Comme prévu, il sera donc pile dans les temps pour la finale. "L'équipe est dans une bonne période et il faut en profiter". Depuis que je suis arrivé en 2001, tout le monde a toujours été très affectueux avec moi.

Top 14: Didier Lacroix nommé président de Toulouse
En 1992, il obtient son diplôme à l'Ecole Supérieure de Commerce de Toulouse après avoir obtenu une maîtrise d'économie. Lacroix a une lourde tâche à accomplir afin de reconstruire un club qui vient de vivre une saison cauchemardesque.

Le patron de l'Agence de protection de l'environnement (EPA), Scott Pruitt, s'était ouvertement prononcé pour une sortie de l'accord, jugeant qu'il était "mauvais" pour l'Amérique. Une douzaine de grands groupes, parmi lesquels le pétrolier ExxonMobil, le géant de l'agrochimie DuPont, ou encore Google, Intel ou Microsoft, ont pressé Donald Trump de ne pas en sortir.

D'autres CEO bien connus de la Silicon Valley tentent aussi de toutes leurs forces de faire entendre raison au président américain Donald Trump.

Nombre d'élus démocrates ont exprimé leur incompréhension ou leur colère. En effet, énormément de conseillers et proches de Donald Trump lui conseillent de se retirer.

Une solution mise en avant par certains responsables de l'administration américaine consistait à rester dans l'accord tout en lançant un réexamen des objectifs de Washington.

Près de 200 nations - dont les Etats-Unis sous la présidence de Barack Obama - s'étaient accordées en 2015 pour réduire volontairement leurs émissions de gaz à effet de serre (GES), afin de combattre les changements climatiques.

La Maison Blanche a, à plusieurs reprises, jugé ces chiffres trop élevés, jugeant que s'y tenir serait "handicapant" pour la croissance américaine.

Recommended News

We are pleased to provide this opportunity to share information, experiences and observations about what's in the news.
Some of the comments may be reprinted elsewhere in the site or in the newspaper.
Thank you for taking the time to offer your thoughts.