Macron rencontre Trump avant le G7 — Climat

OTAN - Participation de Jean-Yves Le Drian au sommet de l'OTAN (Bruxelles, 25 mai 2017)

OTAN - Participation de Jean-Yves Le Drian au sommet de l'OTAN (Bruxelles, 25 mai 2017)

Le président américainDonald Trump a atterri jeudi 24 juillet à Bruxelles.

Quelques heures plus tard, leurs retrouvailles au nouveau siège de l'Otan, en compagnie des autres chefs d'Etats et de gouvernements de l'Alliance, a donné lieu à une nouvelle poignée de main vigoureuse. En revanche, il s'est bien gardé d'exprimer son soutien explicite à l'"article 5" de l'Otan, qui prévoit que les Alliés volent au secours d'un des leurs en cas d'agression extérieure. Pourtant, le budget de l'Otan est actuellement financé à 70 % par les États-Unis. "Ceci constitue un énorme choc pour les membres de l'Otan", estime-t-il sur Twitter. "Finalement, la seconde fois, M. Trump s'est retiré et M. Macron l'a laissé partir", relate ainsi un correspondant du New York Times.

Il s'envolera vendredi pour le G7 de Taormina (Italie).

Donald Trump a voulu montrer les muscles. Plusieurs manifestations et actions ont également été organisées à cette occasion.

Ancienne vedette de télé-réalité, M. Trump est connu pour secouer le bras de ses visiteurs avec une puissante poignée de main, mais le dirigeant français, 39 ans, semble avoir refusé de se laisser faire.

Le parquet ouvre une enquête préliminaire — Affaire Richard Ferrand
Ce qu'on constate, c'est qu'on fait des leçons de morale aux uns, mais on ne les applique pas aux autres. Dans un premier temps, le parquet n'avait pas jugé utile d'ouvrir une enquête préliminaire .

Sahel : l'UE promet 50 millions d'euros pour lutter contre le terrorisme
Ces dernières années, le désert du Sahel est devenu un terrain de prédilection pour les groupes djihadistes, certains liés à Al-Qaïda et d'autres au groupe Etat islamique.

Australie : l'organisation Etat islamique revendique une prise d'otage à Melbourne
Selon elles, 12 attaques ont été déjouées et 61 personnes inculpées depuis que le niveau d'alerte a été levé en septembre 2014. L'Australie participe à la coalition internationale dirigée par les Etats-Unis contre l'EI en Irak et en Syrie.

Il les a exhortés à "éradiquer le terrorisme", après avoir demandé une minute de silence pour les victimes de l'attentat djihadiste, de Manchester.

Le président américain, arrivé mercredi soir à Bruxelles, a été accueilli jeudi par Tusk dans un bâtiment du Conseil, l'institution représentant les Etats membres de l'UE, où des drapeaux américains ont été dressés aux côtés de la bannière bleue étoilée de l'UE et de celles de ses 28 Etats membres. "Les membres de l'Otan doivent enfin contribuer équitablement et remplir leurs obligations financières", a-t-il déclaré. 'C'est injuste envers les contribuables américains', a-t-il déploré.

Il a été "décidé de travailler sur un plan d'action commun sur le commerce", a-t-elle précisé, alors que le protectionnisme affiché par Donald Trump est un sujet de crispation pour les Européens, inquiets d'une remise en cause des règles de l'Organisation mondiale du commerce (OMC). Cette première rencontre faisait figure de ballon d'essai alors que Donald Trump a longtemps laissé penser qu'il se sentait plus proche politiquement de Marine Le Pen que du vainqueur progressiste et pro-européen de l'élection présidentielle française. Il a été reçu par les présidents du Conseil et de la Commission européens, Donald Tusk et Jean-Claude Juncker.

Et la Première ministre britannique, Theresa May, n'a pu cacher son irritation devant des fuites, dans la presse américaine, d'informations cruciales dans l'enquête sur l'attentat de Manchester.

Ce bon climat n'a pas empêché Macron de rester ferme face à Trump.

Recommended News

  • Le parquet de Brest pourrait finalement ouvrir une enquête — Affaire Ferrand

    Si la justice ne s'est pas saisie du cas Ferrand , le risque d'amalgame avec l'affaire Fillon est pourtant bien réel. "Je pense à vos auditrices, auditeurs qui pourraient être déçus (.) Nous n'avons rien trahi".

    "Pas normal d'interdire le redoublement" — Blanquer

    Les communes n'ont donc pas toute liberté pour imposer leur choix, a-t-il souligné. Elle avait ainsi mis en place cinq matinées au lieu de quatre.

    Le rêve prend forme pour Mladenovic — Roland-Garros

    Tous les signaux sont donc au vert pour la Vaudoise avant d'attaquer son troisième quart de finale sur la terre battue parisienne. Mais la Suissesse, 28 ans le 8 juin, a perdu du terrain à cause d'une blessure au poignet qui l'a gênée à la fin de l'hiver.
  • Le procureur de Brest ouvre une enquête préliminaire — Affaire Ferrand

    Le procureur de Brest ouvre une enquête préliminaire — Affaire Ferrand

    D'autant que ce n'est pas le seul " mélange des genres " pointé par la presse. Ces dernières heures, la pression s'accentue sur le ministre.

    L'alliance arabo-kurde est entrée à Raqqa — Syrie

    En préparation de l'assaut sur Raqa, "la coalition a mené des raids aériens toute la nuit", selon l'OSDH . Les membres de l'organisation terroriste se cacheraient aussi au milieu de zones d'habitation.
    La Nasa lance une sonde pour

    La Nasa lance une sonde pour "toucher le soleil"

    Cette sonde solaire permettra également de mieux cerner le fonctionnement climatique terrestre, la lune ainsi que Mars. Une plongeon dans l'atmosphère solaire, c'est ni plus ni moins ce qu'effectuera la sonde baptisée Parker Solar Probe.
  • Bacsinszky et Ostapenko s'offrent un beau cadeau d'anniversaire — Roland-Garros

    Bacsinszky et Ostapenko s'offrent un beau cadeau d'anniversaire — Roland-Garros

    Le match a débuté sur un Court central balayé par le vent et a ensuite été interrompu par la pluie à deux reprises. Toutes les deux disputeront les demi-finales d'un tournoi du Grand Chelem pour la première fois.
    Ingérence russe: Trump n'empêchera pas l'ex-chef du FBI de témoigner

    Ingérence russe: Trump n'empêchera pas l'ex-chef du FBI de témoigner

    Trump, certains d'entre eux prétextant que ces discussions étaient confidentielles voire classifiées. Trump aimerait tourner la page de cette affaire, mais l'affaire russe paralyse sa présidence.
    Marseille toujours dans le coup pour Renato Sanches ?

    Marseille toujours dans le coup pour Renato Sanches ?

    Grand espoir du football, Renato Sanches avait rejoint le Bayern Munich l'été dernier, au sortir de l'Euro victorieux du Portugal. La concurrence s'annonce rude pour le club de la capitale.
  • Mladenovic douchée par Bacsinszky !

    Mladenovic douchée par Bacsinszky !

    Après un départ idéal, elle a surmonté la réaction de Muguruza dans le deuxième set pour s'imposer en 1h 59 min. On n'avait pas vu deux Françaises à ce niveau à Paris depuis 1994 ( Mary Pierce et Julie Halard).
    Cornet se venge de la Fed Cup — Roland-Garros

    Cornet se venge de la Fed Cup — Roland-Garros

    Au prochain tour, elle affrontera la gagnante de la rencontre opposant Radwanska à Van Uytvanck, qui se déroule actuellement. En revanche, fin de parcours pour Pauline Parmentier, battue par l'Allemande Karina Witthöft (6-4, 7-6).

    Top 14 - Toulon : Les réactions après la finale

    Trop fort pour les Toulonnais qui n'ont pas pris le dessus malgré l'essai de Tuisova à 37e, deux pénalités et une transformation. Ainsi, mardi, Azéma est venu répondre à la presse accompagné de Damian Penaud (20 ans) et d'Arthur Iturria (23 ans).

We are pleased to provide this opportunity to share information, experiences and observations about what's in the news.
Some of the comments may be reprinted elsewhere in the site or in the newspaper.
Thank you for taking the time to offer your thoughts.