Pourquoi Theresa May et le DUP nord-irlandais négocient encore — Royaume-Uni

La Première ministre britannique Theresa May avec la patronne du DUP Arlene Foster

La Première ministre britannique Theresa May avec la patronne du DUP Arlene Foster

Samedi, le bureau de Mme May avait fait savoir que le DUP avait conclu un " schéma d'accord " avec les conservateurs, qui ont perdu la majorité absolue à la Chambre des communes lors des élections législatives de jeudi.

Pour retrouver de la marge de manœuvre, elle est contrainte de courtiser le DUP, dont les dix élus permettraient aux Tories d'atteindre la barre des 326 sièges requis pour avoir le contrôle du Parlement, le Parti conservateur ne disposant que de 318 députés.

Mercredi, Theresa May et Arlene Foster, la chef de file du Parti unioniste démocratique (DUP) ont salué mutuellement des discussions productives à l'issue d'un entretien à Downing Street. Pressée par les dirigeants européens d'avancer sur le dossier, Mme May a voulu les rassurer: "Le calendrier pour les négociations du Brexit est maintenu et elles commenceront la semaine prochaine", a-t-elle déclaré mardi à Paris, alors que le président français Emmanuel Macron venait de redire son souhait que ces négociations "démarrent le plus rapidement possible".

Le nouveau Parlement siégera une première fois mardi, avant la cérémonie d'ouverture solennelle le lundi 19 juin, le jour prévu pour lancer les négociations sur le Brexit. Cette dernière a aussi fait les frais de sa position intransigeante dans les négociations à venir avec l'UE dans le cadre du Brexit.

Le parti ultra-conservateur nord-irlandais entend tirer parti de sa position de force pour arracher à la dirigeante britannique un assouplissement de son approche du Brexit et répondre ainsi aux attentes exprimées par les électeurs des six comtés irlandais sous administration britannique.

Malgré ces tentatives d'apaisement, Theresa May devra nécessairement faire certaines concessions sur les négociations du Brexit après cette déconvenue électorale.

À 92 ans, en justaucorps et sur des barres parallèles
Toujours vêtue de son justaucorps vert, elle réalise encore avec aisance ses mouvements à la barre. Dans la catégorie plus de 70 ans, Johanna Quaas a offert un spectacle incroyable aux spectateurs.

#Trump Trump à ses partisans : "Nous allons nous battre et gagner "
L'existence de ces notes, et leur contenu, avaient filtré dans la presse depuis plusieurs semaines. Mais " je l'ai interprété comme une instruction ", a-t-il dit, refusant de jouer sur les mots.

Législatives - Marseille (4e circo) : Mélenchon (LFI) nettement en tête
Une chose est sûre ce n'est pas en Paca que la France Insoumise a le plus de chance de gagner ces tickets d'entrée à l'Assemblée. Ils ne nous reparlent du scrutin proportionnel que parce que le vote d'hier les a mis de nouveau en minorité.

Selon la députée conservatrice Heidi Allen, la Première ministre ne reste en place pour l'instant qu'à cause du début imminent des négociations sur le Brexit.

L'autre principale conseillère de Mme May, "Fiona Hill a également démissionné", a affirmé peu après un porte-parole du Parti conservateur.

Dès vendredi, elle avait assuré vouloir débuter "comme prévu, les discussions sur le Brexit dans les deux semaines".

Le projet d'alliance entre les conservateurs et le DUP fait lever des sourcils, notamment à cause du conservatisme du parti nord-irlandais, opposé au mariage des homosexuels et à l'avortement. L'ancien maire de Londres a démenti en assurant qu'il était "à 100% derrière Theresa May". Ce dernier s'était fait évincer par Mme May de son poste de ministre de la Justice lors de son arrivée au pouvoir en juillet dernier, pour des questions de rivalités internes au parti.

Au sein même du parti tory, Ruth Davidson, à la tête des conservateurs écossais, a posé ses conditions. Or, la Première ministre s'est engagée dans un Brexit qu'elle appelle "dur", avec le rétablissement de liens normaux entre l'Union européenne et le Royaume-uni: cela signifie une frontière dure entre l'Ulster, qui fait partie du Royaume-uni, et l'Irlande, qui fait partie de l'Union Européenne. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP.

Recommended News

We are pleased to provide this opportunity to share information, experiences and observations about what's in the news.
Some of the comments may be reprinted elsewhere in the site or in the newspaper.
Thank you for taking the time to offer your thoughts.