Cédéao : la croissance démographique inquiète

Ouaga : Les parlementaires africains plaident pour la maîtrise de la croissance démographique

Ouaga : Les parlementaires africains plaident pour la maîtrise de la croissance démographique

C'est désormais l'objectif affiché par les parlementaires de la communauté économique des Etats d'Afrique de l'Ouest (Cédéao), de la Mauritanie et du Tchad, lors de leur rencontre de ce samedi 22 juillet 2017 à Ouagadougou, capitale du Burkina Faso. C'est ce qu'a déclaré Salifou Diallo, président du Parlement burkinabé: "Les parlements devaient inciter les gouvernements à mettre en place des politiques tendant à faire en sorte que chaque femme (...) ait au plus trois enfants pour maîtriser le boom démographique ".

Les parlementaires espèrent réduire de moitié le taux de fécondité par femme en Afrique de l'Ouest d'ici à 2030. Au cours de cette réunion, ils ont estimé qu'il serait bénéfique pour le continent de limiter à trois, le nombre d'enfants par femme. Garder un fort taux de fécondité peut avoir de fortes conséquences au niveau économique, mais surtout engendrer une situation démographique non maîtrisée: "Nous estimons que quand on a des taux de croissance économique qui est de l'ordre de 5 à 6 % avec un taux de fécondité située à 6 ou 7 %, nous sommes dans une situation de démographie non maîtrisée et nous ne pouvons pas espérer de développement avec une telle situation". En répondant à une question d'un journaliste ivoirien à Hambourg lors du dernier sommet du G20 (combien les pays du G20 sont prêts à mettre dans l'enveloppe pour sauver l'Afrique?), Emmanuel Macron avait répondu sans trembler: "Le défi de l'Afrique est différent, il est beaucoup plus profond, il est civilisationnel". Les parlementaires devraient, dans leurs Etats respectifs, adopter des stratégies afin de " faciliter un déclin rapide, volontaire, de la fécondité grâce à l'accès universel à la planification familiale, l'augmentation du niveau d'éducation des femmes et le renforcement des efforts pour améliorer la survie de l'enfant ", a ajouté Salifou Diallo. En prenant en main, la lutte contre la surpopulation, les parlementaires africains donnent raison au chef de l'Etat français qui ne croyait pas si bien dire.

De son côté, le président de la commission de la Cédéao, Marcel De Souza s'est également exprimé sur cette situation démographique.

Seize policiers tués dans un bombardement américain — Afghanistan
Le ministère de l'Intérieur a envoyé une délégation sur place pour conduire " une enquête complète sur l'événement ", a assuré M.

Entre La Mure et Serre-Chevalier, une montée spectaculaire — Tour de France
Il compte 18 secondes d'avance sur Fabio Aru et 23... Une étape de 183 km pour un départ à 12 h 20. C'est sa deuxième victoire d'étape.

Groupe C : La France bute sur l'Autriche
Dans l'autre match du groupe C, la Suisse a battu l'Islande sur le score de 2 buts à 1. En panne d'imagination, la France a concédé le match nul face à l'Autriche.

"La jeunesse représente les deux tiers de la population".

Selon les projections du Population Reference Bureau de 2015, le Nigeria, qui compte plus de 186 millions d'habitants, soit plus de la moitié de la population ouest africaine, pourrait voir sa population atteindre les 400 millions d'ici 2050.

Recommended News

We are pleased to provide this opportunity to share information, experiences and observations about what's in the news.
Some of the comments may be reprinted elsewhere in the site or in the newspaper.
Thank you for taking the time to offer your thoughts.