Donald Trump est le président le plus impopulaire depuis 70 ans

UN AVOCAT DE TRUMP TENTE DE JUSTIFIER LA RÉUNION DE TRUMP JR

UN AVOCAT DE TRUMP TENTE DE JUSTIFIER LA RÉUNION DE TRUMP JR

Après 6 mois à la tête des Etats-Unis, Donald Trump voit sa scôte de popularité s'effriter.

Il est plombée par l'affaire russe et la paralysie de la réforme tant annoncée de la santé.

La même enquête souligne que 58% des Américains sont opposés aux décisions et à l'action politique du président Trump, soit une hausse de 5 points par rapport à avril. Un total de 48% des sondés ont dit "désapprouver fortement" la président Trump, un taux jamais atteint par ses prédécesseurs démocrates Bill Clinton (1993-2001) et Barack Obama (2009-2017).

Le second président américain le plus impopulaire à ce stade de son mandat était Gerald Ford, avec 39 % d'avis favorables en février 1975.

Le leader tchétchène demande que les gais soient emmenés au Canada
Alors que son administration est accusée de kidnapper et d'exécuter des homosexuels, le leader tchétchène persiste dans le déni. Le même jour, la France a par ailleurs accueilli un premier réfugié tchétchène homosexuel sur son territoire.

Wimbledon: Garbiñe Muguruza se qualifie pour la finale
Elle s'est imposée jeudi en demi-finales contre la Britannique Johanna Konta en deux sets (6-4, 6-2). Venus Williams est la joueuse la plus âgée à atteindre cette phase de compétition depuis 23 ans.

Taxe d'habitation, ISF, croissance. Edouard Philippe fait le point
Sur l'Etat, "cela devrait représenter au moins 20 milliards d'euros d'économies en 2018", précise Edouard Philippe . L'Impôt de solidarité sur la fortune (ISF) sera remplacé dès l'an prochain par un impôt sur la fortune immobilière.

Force est donc de constater que la cote de popularité de Donald Trump est en baisse en comparaison à ce qui avait été préparé pour ses 100 jours au pouvoir.

Enfin, alors que Donald Trump paraît isolé sur la scène internationale, notamment depuis le retrait annoncé des États-Unis de l'accord de Paris sur le climat, près de la moitié des personnes interrogées (48%) jugent que le " leadership dans le monde " de l'Amérique s'est amoindri, contre 27% qui pensent au contraire qu'il s'est renforcé.

Retour à la réalité pour Donald Trump après son séjour à Paris.

Recommended News

We are pleased to provide this opportunity to share information, experiences and observations about what's in the news.
Some of the comments may be reprinted elsewhere in the site or in the newspaper.
Thank you for taking the time to offer your thoughts.