Génocide rwandais : nouvelles accusations sur l'implication de la France

Rwanda: la France soupçonnée d'avoir réarmé les auteurs du génocide

Rwanda: la France soupçonnée d'avoir réarmé les auteurs du génocide

Dans cette affaire, est cité une nouvelle fois le nom d'Hubert Védrine, à l'époque secrétaire général de l'Elysée.

23 ans après le génocide du Rwanda, la Revue XXI a dévoilé dans son édition publiée hier l'existence de plusieurs documents qui semblent confirmer que les autorités françaises ont sciemment donné l'ordre de réarmer les auteurs du génocide, les Hutus.

Le journaliste et cofondateur de la revue se base sur les révélations d'un haut fonctionnaire chargé de faire le tri parmi les archives de l'Élysée sur ce génocide et que François Hollande avait promis de déclassifiées en 2015. Le soir, lors du debriefing, on m'a expliqué que nous livrions des armes pour que les génocidaires ne se retournent pas contre nous.

À ce moment, "on ne savait pas ce qu'il y avait dedans", affirmait lundi le journaliste sur France Inter. Selon ce spécialiste du conflit rwandais, l'ouverture des archives n'a pas été effective en raison du "constat qu'a réalisé ce haut fonctionnaire qui a vu des documents extrêmement compromettants".

Armée de l'Air : un général utilisait un Alphajet pour ses déplacements personnels
Pour partir en vacances, que vous preniez la voiture, le train ou encore l'avion, il vous faut faire preuve de patience. Le commandement des Forces aérienne est à la tête de 500 unités et 23.000 personnes.

Genève en pole pour trois finales de Coupe Davis
Six villes étaient candidates dont Copenhague, Miami, Istanbul, Turin et Wuhan, en Chine. Les matches se disputeraient au meilleur des trois sets sur surface dure.

Jean-Pierre Raffarin va quitter la vie politique
Il devrait créer une organisation non-gouvernementale: " une ONG internationale pour alerter contre les risques de guerre qui nous menacent ", confie-t-il.

La plainte conjointe du CPCR de Sherpa et d'Ibuka, mijotée depuis longtemps, sur les responsabilités de la BNP dans le financement du viol de l'embargo des cessez-le-feu de 1991 et 1992, des accords d'Arusha de 1993 et de la résolution 918 de mai 1994 des Nations unies vient souligner le support financier français qui accompagna cet ordre français profondément stupide devant la conscience et l'Histoire. Il affirme avoir vu la réalisation d'une de ces livraisons dans la deuxième quinzaine de juillet 1994.

"Détourner l'attention des journalistes". Certains militaires français auraient discuté cet ordre: "Une dizaine d'officiers ont demandé à exercer leur droit de retrait pour ne pas avoir à exécuter cet ordre", explique encore Patrick de Saint-Exupéry. "Mais l'ordre est finalement " confirmé ".

Guillaume Ancel dit avoir rencontré Hubert Védrine dans un salon du livre.

Le dossier sur l'implication de la France dans le génocide rwandais s'alourdit encore. La France a déployé 2500 hommes dans le cadre de l'opération Turquoise à partir du 22 juin 1994.

Recommended News

We are pleased to provide this opportunity to share information, experiences and observations about what's in the news.
Some of the comments may be reprinted elsewhere in the site or in the newspaper.
Thank you for taking the time to offer your thoughts.