Macron confirme son intention de réduire d'un tiers le nombre de parlementaires

Le Congrès de Versailles

Le Congrès de Versailles"symbole de la dérive pharaonique de la monarchie présidentielle

A partir de 15 h, ce lundi, Emmanuel Macron se présente face aux parlementaires au château de Versailles. Fidèle à la ligne qu'il avait définie durant la campagne présidentielle, le chef de l'Etat l'a inscrit dans "une voie radicalement nouvelle", c'est-à-dire au-delà du clivage gauche-droite.

"La loi du gouvernement sera votée, je n'en doute pas".

Le président Emmanuel Macron va s'exprimer devant le Parlement réuni en Congrès à Versailles ce lundi à 15h.

Devant les parlementaires, Emmanuel Macron s'est indigné du "viol permanent de la présomption d'innocence " et des mises en accusation qui ont touché "tous les camps", comme pour faire référence à l'affaire concernant son ancien ministre de la Cohésion des territoires Richard Ferrand.

Le président a également a proposé de réduire d'un tiers le nombre de sénateurs et de députés. Le président souhaite des élus moins nombreux mais avec d'avantages de moyens et des "collaborateurs mieux formés". Emmanuel Macron a confirmé sa volonté d'élire les députés "avec une dose de proportionnelle", sans préciser de chiffre, afin que "toutes les sensibilités y soient justement représentées". Il a aussi proposé une limitation du cumul des mandats dans le temps pour les parlementaires.

SNCF : 40% des horaires de trains vont changer le 1er juillet
Deux nouvelles lignes à grande vitesse ont été inaugurées samedi: Paris est maintenant à 1h25 de Rennes et à 2h04 de Bordeaux. Tous les ponts et ouvrages d'art situés sur le trajet feront l'objet d'une surveillance par les forces de l'ordre.

Une rixe éclate entre une centaine de migrants africains à Calais (VIDEOS)
Selon la préfecture du Pas-de-Calais, au moins neuf personnes ont été blessées légèrement. Des migrants attendent la distribution des repas sur le port de Calais (illustration).

Disparition de Louis Nicollin, figure du football français
Communiqué de la LFPC'est avec une immense tristesse que la LFP a appris ce jour la disparition de Louis Nicollin . Plusieurs clubs de Ligue 1 ont affiché leur soutien à la famille de Loulou: "Le football français en deuil".

La réduction des effectifs d'un tiers toucherait aussi le Conseil économique, social et environnemental. Il souhaite en plus revoir "de fond en comble" ses règles de représentativité. L'institution dont l'utilité est souvent questionnée serait destinée à devenir "le seul carrefour des consultations publiques".

Sur le plan judiciaire, il a annoncé qu'il allait supprimer la Cour de justice de la République, une instance qui, jusque-là, était chargée de juger les ministres pour les crimes et délits commis "dans l'exercice de leurs fonctions".

Autre chantier, déjà annoncé pendant la campagne.

"Choisir, ce n'est pas à Bruxelles prôner l'ouverture aux réfugiés et en même temps laisser stigmatiser les associations et accepter que l'indignité s'installe aux abords de Calais", a lancé le député PS. "Choisir, ce n'est pas écrire que l'état d'urgence n'a pas vocation à durer, et en même temps vouloir graver des mesures d'exception dans le marbre du droit commun. Parce que ces libertés sont les garanties d'une démocratie forte", a-t-il dit. "Le code pénal tel qu'il est, les pouvoirs des magistrats tels qu'ils sont, peuvent, si le système est bien ordonné, nous permettre d'anéantir nos adversaires", a-t-il ajouté. Une minute de silence sera également observée en hommage à Simone Veil. D'autres notions ("principes", "société", "faire") indiquent le souhait du nouveau chef d'Etat d'incarner la fonction et de mettre en oeuvre jusqu'au bout ses réformes. Une allusion qui est revenue plusieurs fois dans son discours.

Recommended News

We are pleased to provide this opportunity to share information, experiences and observations about what's in the news.
Some of the comments may be reprinted elsewhere in the site or in the newspaper.
Thank you for taking the time to offer your thoughts.