Rugby: Deux rugbymen du Stade français accusés d'agression sexuelle

Rugby- Top 14- Une plainte a été déposée contre Waisea Nayacalevu et Josaia Raisuque

Rugby- Top 14- Une plainte a été déposée contre Waisea Nayacalevu et Josaia Raisuque

Waisea Nayacalevu et Josaia Raisuqe, deux joueurs fidjiens du Stade Français, sont accusés, respectivement, de violences volontaires et d'agression sexuelle, après une altercation dans la nuit de samedi à dimanche à Paris. L'un des deux joueurs est toujours ivre, l'autre nie les faits, dimanche soir, au commissariat du XIIIe arrondissement. Ils sont tous les deux accusés de violence volontaire en état d'ivresse et Raisuqe, qui fêtait hier ses 23 ans, se trouve également sous le coup d'une plainte pour agression sexuelle. Les deux rugbymen étaient accompagnés d'une troisième personne qui a pris la fuite, indique Franceinfo. "Ces mecs ont fait usage de leur force de façon complètement disproportionnée", a-t-il jouté, affirmant qu'il avait reçu plusieurs coups de poing.

Des interruptions temporaires de travail (ITT) ont été prononcées par l'unité médico-judiciaire à l'encontre des deux victimes frappées: l'homme a reçu 3 jours d'ITT, la femme de 35 ans en a reçu 2.

Sondage : la popularité d'Emmanuel Macron et d'Édouard Philippe en baisse en juillet
Pour le Premier ministre Edouard Philippe , la chute est également brutale avec la, perte de huit points entre juin et juillet (de 64% à 56% de satisfaits).

La der' de Bolt à Monaco
Avant le Meeting Herculis de Monaco, le Jamaïcain est revenu sur ses ambitions concernant une éventuelle reconversion dans le football.

Justice: OJ Simpson libéré de prison en octobre
Atout de taille, l'une des victimes du vol de 2007 a témoigné pour plaider en faveur de sa libération. Il a été condamné à payer plus de 33 millions de dollars à leurs familles, ce qu'il n'a jamais fait.

Waisea et Raisuqe ont été placés en garde ce dimanche, selon L'Equipe, avant d'être confrontés à leurs trois victimes dans la journée de lundi.

Recommended News

We are pleased to provide this opportunity to share information, experiences and observations about what's in the news.
Some of the comments may be reprinted elsewhere in the site or in the newspaper.
Thank you for taking the time to offer your thoughts.