Air France. Le missile nord-coréen passe près d'un vol Tokyo-Paris

Le vol reliait Tokyo à Paris

Le vol reliait Tokyo à Paris

Un vol d'Air France a failli être dans la trajectoire du dernier tir de missile balistique intercontinental de la Corée du Nord, le 28 juillet dernier, a révélé la chaîne américaine ABC News. A sept minutes de vol près, les deux engins auraient pu se percuter. Selon elle, les missiles nord-coréens "n'interfèrent en aucune façon avec les voies aériennes d'Air France", car la compagnie aérienne analyse "constamment les zones de survol potentiellement dangereuses" et peut alors adapter "ses plans de vol en conséquence". Lorsque le missile s'est abîmé dans les eaux japonaises, l'appareil de la compagnie aérienne française ne se trouvait qu'à une centaine de kilomètres dans les airs.

Le vol en question était le AF293 qui faisait la liaison entre Tokyo et Paris et avait 323 personnes à son bord. Le Boeing 777 traversait la mer du Japon, à l'ouest d'Hokkaido, alors que le missile a été lancé.

La compagnie aérienne a toutefois informé RFI qu'elle avait décidé, "par mesure de précaution", "d'élargir la zone de non survol autour de la Corée du Nord, pays qu'elle ne survole pas".

Candidat au conseil constitutionnel, Michel Mercier épinglé pour des emplois familiaux
L'intéressé a reconnu les faits dans le Canard enchaîné mais a souligné que sa fille avait réellement travaillé pour lui. Tout comme son père, elle affirme également, à l'époque, ne pas exercer d'autre activité professionnelle.

Le Barça fait plier le Real Madrid (3-2) — Amical
Les deux équipes se rencontrent dans le cadre d'International Champions Cup, compétition de préparation, faut-il le rappeler. Le FC Barcelone achève sa tournée aux Etats-Unis par un match de gala contre le Real Madrid .

Vettel signe la pole et un joli coup — GP de Hongrie
Hamilton a triomphé devant les siens à Silverstone il y a deux semaines, pendant que Vettel se contentait de la septième place. Raikkonen a été 168 millièmes de seconde plus lent, ravissant quand même un important contingent de partisans finlandais.

Le test de missile balistique intercontinental (ICBM) effectué vendredi par la Corée du Nord était le deuxième en moins d'un mois.

Selon un expert en aviation civile interrogé par CNN, il n'existe qu'une chance sur un milliard pour qu'un missile percute un avion de ligne.

Pour rappel, il y a trois ans, un vol de la Malaysian Airlines MH17 a été touché par un missile au-dessus de l'Ukraine. Le missile aurait été depuis par une base détenue par des séparatistes russes, ce que le Kremlin a toujours démenti.

Recommended News

We are pleased to provide this opportunity to share information, experiences and observations about what's in the news.
Some of the comments may be reprinted elsewhere in the site or in the newspaper.
Thank you for taking the time to offer your thoughts.