Candidat au conseil constitutionnel, Michel Mercier épinglé pour des emplois familiaux

Michel Mercier- LyonMag

Michel Mercier- LyonMag

À peine élu à la tête du Conseil constitutionnel, Michel Mercier a évoqué les soupçons qui le visent: "C'est tout à fait exact que j'ai employé une de mes filles, d'août 2012 à avril 2014, parce qu'à l'époque je menais des dossiers d'ordre culturel très difficiles et qu'elle avait toutes les compétences".

M. Mercier siègera au Conseil constitutionnel jusqu'en 2022.

L'intéressé a reconnu les faits dans le Canard enchaîné mais a souligné que sa fille avait réellement travaillé pour lui. Le Canard enchaîné révèle ce mercredi 2 que ce proche de François Bayrou a embauché ses deux filles comme assistantes parlementaires lorsqu'il était sénateur. Tout comme son père, elle affirme également, à l'époque, ne pas exercer d'autre activité professionnelle. Ce qui n'est pas interdit, s'il ne s'agit pas d'emplois fictifs. Il a assuré à nos confrères que sa fille Delphine le conseillait "dans [ses] fonctions à la commission de la Culture qu'[il] venait d'intégrer".

C'est gagné pour les JO 2024 à Paris — Jeux olympiques
Il sera notamment question d'un éventuel partage de compétences, qui permettait aux deux villes d'économiser de l'argent. D'autres membres du Conseil de Paris ou du comité Paris 2024 se laissent en revanche aller à plus d'enthousiame.

Sébastien Buemi voit sa première place au classement s'éloigner — Formule E
Si le pilote semble s'en sortir avec une bonne frousse, sa voiture a été grandement endommagée. Cette exclusion repousse Sébastien Buemi à 18 points de Lucas di Grassi , au lieu de six.

Mercato - Liverpool: accord Coutinho-Barça?
Parmi elles se trouvait le recrutement de Coutinho par le club de la capitale française. Alors que la saga Neymar rythme ce mercato , une autre pourrait débuter ce vendredi.

Une affirmation contredite par l'hebdomadaire satirique qui note que la jeune femme exerçait la charge de responsable des collections d'ethnographie à l'University College London pendant la période de son prétendu travail au Sénat. La commission des lois du Sénat (dont faisait partie le sénateur centriste) a largement approuvé cette nomination par 22 voix contre 7. Seulement, sur sa fiche de renseignements, que le journal a pu se procurer auprès de l'Association pour la gestion des assistants de sénateurs, Delphine Mercier indique qu'elle habitait alors à Londres, quand le lieu de travail requis indiquait...

Avant d'être Garde des Sceaux, M. Mercier avait occupé les fonctions de ministre de l'Espace rural et de l'Aménagement du territoire. Sa nomination, suggérée par, le président Les Républicains du Sénat, Gérard Larcher, a été validée ce mercredi par la commission des Lois. "Je m'occupais alors de questions culturelles localement (.) Je voulais mieux connaître les questions culturelles par rapport aux nouvelles technologies", a-t-il assuré. "En avril 2014, nous avons estimé ensemble que son travail était achevé et nous avons rompu le contrat de travail", a poursuivi l'ancien ministre.

Recommended News

We are pleased to provide this opportunity to share information, experiences and observations about what's in the news.
Some of the comments may be reprinted elsewhere in the site or in the newspaper.
Thank you for taking the time to offer your thoughts.