Il balance des bouteilles d'acide à 14 ans — Paris

Google Street View

Google Street View

Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

La police du XVIe arrondissement est intervenue rapidement sur les lieux et a interpellé le jeune garçon et son père, inconnus des forces de l'ordre jusqu'alors. Tous deux ont été conduits au commissariat du 16e arrondissement.

Selon le Parisien, mercredi vers 21 heures, un adolescent de 14 ans a jeté par la fenêtre d'un immeuble trois bouteilles en plastiques de 1,5 litres contenant de l'acide. Une quatrième sur la rue.

La cote de popularité d'Emmanuel Macron s'effondre
Autre enseignements de ce sondage: le chômage ainsi que l'emploi restent les préoccupations principales des Français (25 %). Il n'a plus la cote auprès des Français.

Air France. Le missile nord-coréen passe près d'un vol Tokyo-Paris
Le test de missile balistique intercontinental (ICBM) effectué vendredi par la Corée du Nord était le deuxième en moins d'un mois. Pour rappel, il y a trois ans, un vol de la Malaysian Airlines MH17 a été touché par un missile au-dessus de l'Ukraine.

L'nternational junior Assane Dioussé a signé avec Saint-Etienne — France-Football
Comme nous vous l'indiquions récemment, les Verts ciblent le milieu de terrain du Zénith Saint-Pétersbourg, Hernani (23 ans). Gaucher, il a un gabarit plutôt petit (1m75) mais semble doté d'une grosse capacité à enchaîner les courses.

L'impact des bouteilles sur le sol produit une forte détonation et des projections de liquide. Problème, ces projectiles étaient de véritables petites bombes artisanales, remplies d'acide. Le laboratoire de la préfecture de police s'est rendu sur place et a constaté que les bouteilles contenaient bien de l'acide.

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter. Les témoins ont fourni son signalement. Un dispositif de surveillance et mis en place. Son immeuble avait une double entrée. Après des explications "vaseuses", le père et son fils ont finalement avoué être à l'origine de l'attaque, expliquant qu'ils avaient "appris à les confectionner sur internet" Aucune information n'a filtré sur les intentions réelles des assaillants, les enquêteurs ignorant pour le moment s'ils ont agi par bêtise ou au nom d'une quelconque cause.

Recommended News

We are pleased to provide this opportunity to share information, experiences and observations about what's in the news.
Some of the comments may be reprinted elsewhere in the site or in the newspaper.
Thank you for taking the time to offer your thoughts.