Les enquêteurs s'intéressent maintenant à son épouse — Affaire Mercier

Michel Mercier

Michel Mercier

L'ancien ministre de la Justice Michel Mercier est soupçonné d'avoir fourni des emplois fictifs à sa femme et trois de ses enfants.

L'enquête menée par le parquet national financier (PNF) vise désormais à confirmer qu'elle a bien été recrutée comme collaboratrice parlementaire de 1995 à 2009 mais aussi à déterminer quel était la nature de ses missions.

Diapo. Collision de trains en Egypte: au moins 20 morts
Deux trains se sont percutés vendredi dans le nord de l'Egypte , au niveau de la localité de Khourchid à l'entrée d'Alexandrie. Quelque 25 ambulances ont été envoyées sur les lieux du drame, a précisé un responsable des secours, Ahmed El-Ansari.

Une cinquantaine de migrants "intentionnellement noyés" au large du Yemen
Les victimes avaient apparemment été enterrées dans des tombes peu profondes par des survivants. L'âge moyen des migrants est de 16 ans, a-t-on informé.

L'Ivoirienne Marie-Josée Ta Lou médaillée d'argent au 100 m — Athlétisme
Elle est venue devancer l'Ivoirienne Marie-Josée Ta Lou (10 " 86) sur la ligne, alors que l'Ivoirienne avait la course en main. C'est la première fois depuis 2005 que les Etats-Unis décrochent le titre mondial chez les hommes et les femmes sur 100 m.

Selon " le Canard enchaîné ", Michel Mercier a aussi embauché son fils au conseil départemental du Rhône qu'il présidait en 2007. Michel Mercier a été entendu mercredi par l'Office central de lutte contre la corruption et les infractions financières et fiscales (OCLCIFF), à Nanterre.

Depuis début août, Michel Mercier se retrouve au coeur d'une enquête préliminaire concernant l'emploi de ses filles. Mais les investigations se sont récemment élargies à d'autres membres du cercle familial. Durant cet interrogatoire, l'élu MoDem a appuyé l'effectivité du travail de ses proches, indique Le Parisien. D'après l'hebdomadaire satirique, une autre de ses filles aurait également été employée de 2003 à 2012 comme assistante au Sénat et dans les ministères qu'il a occupés. Le même jour, l'Assemblée nationale a voté définitivement le projet de loi sur la moralisation de la vie publique. L'ancien ministre de la Justice de Nicolas Sarkozy l'aurait embauchée de 1995 à 2009. Il n'a pas donné suite à nos messages hier. Le lendemain cependant, le président du Sénat, Gérard Larcher, a interdit l'entrée aux policiers et au magistrat du PNF, jugeant que l'ordonnance " ne comportait aucune précision " sur " l'objet ou l'étendue " de la perquisition. Sa nomination avait été publiée jeudi dernier au Journal officiel. Rejetant toute " intention frauduleuse", il a choisi de conserver son poste de sénateur.

Recommended News

We are pleased to provide this opportunity to share information, experiences and observations about what's in the news.
Some of the comments may be reprinted elsewhere in the site or in the newspaper.
Thank you for taking the time to offer your thoughts.