Ligue 1 : le PSG s'impose sans briller face à Amiens (2-0)

Les compositions de PSG/Amiens selon la presse

Les compositions de PSG/Amiens selon la presse

Le Parc des Princes était à la fête ce samedi pour accueillir avec les honneurs sa nouvelle star Neymar.

"Je suis venu ici pour un grand défi".

Son nouvel entraîneur, Unai Emery, a explicité la rencontre de deux aspirations: "L'ambition est d'être plus proche de gagner les titres, et la Ligue des champions en fait partie, et que le joueur soit reconnu - il fait déjà partie des top joueurs - et puisse prétendre au podium". Les organes du foot espagnol "ont sept jours pour répondre, ils ne l'ont pas fait donc, si au bout de ces sept jours, la Fédé espagnole n'a pas envoyé ce CIT, eh bien, c'est la Fifa qui s'emparera du dossier", a dit le directeur général exécutif de la Ligue (LFP), Didier Quillot, sur beIN Sports.

Gatlin gâche la sortie de Bolt
Usain Bolt en restera donc à 11 médailles d'or mondiales et huit olympiques. Justin Gatlin a remporté sa série sans être inquiété, en 10 " 05.

Trump and China: Getting Beyond North Korea
Any serious strategist with a grasp of history would describe our current responses to the North Korean threat as irresponsible. Russia is 4.25 billion acres of history and two syllables, but in Washington , it has been reduced to a shadow, a packhorse.

Mobilisation Originaire de Nantes, le journaliste Loup Bureau arrêté en Turquie
Après avoir passé cinq jours en garde à vue, il a été incarcéré dans la ville de Sirnak, dans le sud-est de la Turquie . La Turquie , mais aussi les États-Unis et l'Union européenne, considèrent le PKK comme une organisation terroriste .

Et ce fut comme prévu un match à sens unique, sans grandes sensations, dans la chaleur émolliente de début août et comme si la victoire parisienne était inéluctable. C'est le 89e but de Cavani en 134 matches de Ligue 1. Après un bon centre de Dani Alves, Cavani profitait d'une double erreur de Gouano pour ouvrir son compteur (1-0, 42e). Un set euro-dance du DJ Marin Solveig, "supporteur du Paris-SG et plus particulièrement de Javier Pastore", dont il arborait le numéro 27, ce qui est une forme de résistance passive puisque le dit Pastore a lâché son numéro 10 à Neymar, pour récupérer le 27 que le créateur argentin avait à son arrivée dans la capitale en 2011. L'international uruguayen centrait vers Pastore, qui n'avait plus qu'à pousser le ballon au fond des filets (2-0, 80e) pour inscrire son premier but en championnat depuis le 13 mars 2016. Un premier match particulier pour tous les supporters parisiens puisque Neymar sera présenté à 15h35!

Seule mauvaise nouvelle de l'après-midi, la sortie sur blessure de Thiago Silva à la mi-temps.

Recommended News

We are pleased to provide this opportunity to share information, experiences and observations about what's in the news.
Some of the comments may be reprinted elsewhere in the site or in the newspaper.
Thank you for taking the time to offer your thoughts.