Mobilisation Originaire de Nantes, le journaliste Loup Bureau arrêté en Turquie

Des éléments de Daech en Syrie

Des éléments de Daech en Syrie

Selon l'AFP, Loup Bureau a été placé en détention hier par les autorités turques. Le journaliste qui a notamment travaillé pour la chaîne française TV5 Monde et se présente sur Twitter comme un étudiant en journalisme, avait été interpellé la semaine dernière au poste-frontière de Habur entre l'Irak et la Turquie.

Le point de passage de Habur est situé à moins de 20 km du nord-est de la Syrie, sous le contrôle des miliciens kurdes syriens des Unités de protection du peuple (YPG). Après avoir passé cinq jours en garde à vue, il a été incarcéré dans la ville de Sirnak, dans le sud-est de la Turquie. L'école est en contact régulier avec les Affaires étrangères et TV5 Monde, pour qui le journaliste - qui ne voyageait pas dans le cadre de ses études - effectuait un reportage, indique l'administrateur général de l'école bruxelloise, Jean-François Raskin. Il aurait également eu sur lui une liste intitulée "Liste de distribution d'arme". "Nous tenons les autorités turques pour responsables du sort de Loup Bureau".

Le 1er août, le journaliste a été présenté devant un tribunal de Sirnak, la capitale provinciale.

Reportage au Kurdistan Syrien from Loup Bureau on Vimeo.

L'nternational junior Assane Dioussé a signé avec Saint-Etienne — France-Football
Comme nous vous l'indiquions récemment, les Verts ciblent le milieu de terrain du Zénith Saint-Pétersbourg, Hernani (23 ans). Gaucher, il a un gabarit plutôt petit (1m75) mais semble doté d'une grosse capacité à enchaîner les courses.

L'incroyable CSC de 40m de Kondogbia
Malheureusement, son lob du milieu de terrain est venu mourir dans ses propres filets. Cela n'a pas empêché les Nerazzurri de l'emporter (2-1).

Barcelone : La scène du festival Tomorrowland en feu, les images chocs ! (Vidéo)
Ce festival a pris en effet pour habitude d'offrir à son fidèle public des spectacles pyrotechniques souvent grandioses. Sans que l'on n'en connaisse encore officiellement la cause, la scène s'est en effet embrasée sous les yeux du public.

En cause, ses liens supposés avec des militants et soldats kurdes du PKK, considéré comme organisation terroriste par la Turquie et une partie de la communauté internationale.

Pendant que le ministère français des Affaires étrangères suit " avec la plus grande attention " la situation du jeune journaliste, la famille et les proches de Loup Bureau se refusent à tout commentaire pour ne pas mettre en péril sa libération.

Une détérioration qui touche en priorité les journalistes turcs rappelle Johann Bihr: " Depuis l'instauration de l'état d'urgence après la tentative de putsch il y a un an, la culpabilité par association est quasi-systématique. Plusieurs organisations de presse et syndicats de journalistes demandent la libération du journaliste. La Turquie, mais aussi les États-Unis et l'Union européenne, considèrent le PKK comme une organisation terroriste.

Recommended News

We are pleased to provide this opportunity to share information, experiences and observations about what's in the news.
Some of the comments may be reprinted elsewhere in the site or in the newspaper.
Thank you for taking the time to offer your thoughts.