Paris et Rome veulent trouver une issue — STX France

Arnaud Montebourg et Emmanuel Macron lors de la passation de pouvoir au ministère de l'Economie en 2014

Arnaud Montebourg et Emmanuel Macron lors de la passation de pouvoir au ministère de l'Economie en 2014

Les relations étaient tendues depuis l'annonce par le gouvernement français de la nationalisation temporaire des chantiers navals de Saint-Nazaire après l'échec des discussions avec le constructeur italien Fincantieri.

"À Rome, Bruno Le Maire arrive donc avec une proposition qu'il présente comme " un geste d'ouverture que fait le président de la République ": " bâtir " ensemble " un grand champion de l'industrie navale européenne ". La France propose à l'Italie d'élargir les négociations concernant les chantiers navals de STX France à une coopération militaire.

Les Italiens sont-ils prêts à céder à l'ultimatum? Dans ce contexte, le vieux truc de la coopération militaire a peu de chance de faire passer la pilule.

" L'Italie, Fincantieri ont donné toutes les garanties quant au maintien de l'emploi et à la protection des technologies, dont je sais que c'est une préoccupation du gouvernement français", a encore rappelé M. Padoan. "Nous recevrons le ministre Le Maire, mais en partant de cette base incontournable qu'est le contrôle de STX par Fincantieri ", ont-ils prévenu. Le groupe devait reprendre 48% du capital et rester minoritaire pendant huit ans.

Le Barça fait plier le Real Madrid (3-2) — Amical
Les deux équipes se rencontrent dans le cadre d'International Champions Cup, compétition de préparation, faut-il le rappeler. Le FC Barcelone achève sa tournée aux Etats-Unis par un match de gala contre le Real Madrid .

La retraite dorée de Lacourt
Le temps était un peu lent, j'aurai préféré entrer en compétition le quatrième jour mais c'est comme ça. C'est une fin de carrière en apothéose que s'est offert Camille Lacourt . "C'était pas mal.

Croissance estimée à 2,6% au 2e trimestre — USA
Du côté des investissements, on observe une décélération à +0,5%, contre +1,4% de janvier à mars. Les investissement des ménages ont aussi légèrement ralenti (+1,0% après +1,2%).

" J'espère qu'on pourra trouver le moyen d'aller de l'avant", a-t-il ajouté, évoquant notamment le sommet franco-italien prévu fin septembre, qui pourrait être l'occasion de trouver un compromis, et la nécessité de travailler à des projets européens communs.

"Une décision qui relève plus du coup politique que de la stratégie industrielle, estime Michel Albouy, professeur à l'Ecole de Management de Grenoble".

"La volte-face de l'exécutif français, désormais dirigé par Emmanuel Macron, a été qualifiée d' " inacceptable " par le président du Conseil italien, Paolo Gentiloni".

Recommended News

We are pleased to provide this opportunity to share information, experiences and observations about what's in the news.
Some of the comments may be reprinted elsewhere in the site or in the newspaper.
Thank you for taking the time to offer your thoughts.