11 vaccins obligatoires à partir du 1er janvier 2018

Les onze vaccins obligatoires pour les enfants à partir du 1er janvier

Les onze vaccins obligatoires pour les enfants à partir du 1er janvier

Actuellement, seuls trois vaccins sont obligatoires (diphtérie, tétanos, polio - DTP). Et la ministre de la Santé l'a annoncé pour le 1er janvier 2018.

Pour le tabagisme elle a de nouveau fait part de son souhait que soit atteint rapidement un prix moyen de 10 euros pour un paquet de cigarettes et s'est fixée pour objectif une augmentation annuelle d'un euro.

A partir du 1er janvier, tous les enfants devront recevoir en plus huit vaccins contre la coqueluche, la rougeole, les oreillons, la rubéole, l'hépatite B, la bactérie haemophilus influenzae, le pneumocoque, le méningocoque C.

Les parents récalcitrants encourent en théorie jusqu'à six mois de prison et 3750 euros d'amende. Mais la ministre avait précisé cet été envisager dans le projet de loi sur la vaccination infantile une clause d'exemption pour les parents farouchement opposés à la vaccination. "L'objectif est d'atteindre un paquet à 10 euros". Mais "nous n'allons pas le faire d'un coup car je veux que les Français aient le temps de se préparer à arrêter" de fumer, explique-t-elle. "Ce qui compte pour que les gens arrêtent de fumer, c'est que les hausses soient importantes".

Loup Bureau : son père veut intensifier la mobilisation pour sa libération
Une initiative qui agace le ministre des Affaires étrangères, Jean-Yves Le Drian, rapporte Le Parisien jeudi 31 août. Vendredi, une demande de libération du journaliste a été rejetée par le juge qui l'avait mis en examen.

Cyclisme. Tour d'Espagne (10e étape) : Matteo Trentin double la mise
Matteo Trentin a remporté la 10e étape de la Vuelta entre Caravaca de la Cruz et Alhama de Murcia. Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes.

Froome remporte l'étape en patron — Vuelta
L'occasion de recharger les batteries alors que les organismes ont été sollicités durant cette première semaine de course intense. Emmené par un Mikel Nieve exemplaire, "Froomey" a soigneusement contrôlé la course comme il sait le faire sur le Tour de France.

La ministre de la Santé Agnès Buzyn devant l'Elysée le 27 juillet 2017.

Agnès Buzyn a également voulu rassurer les buralistes. Si nous n'avons pas de plan global, cette mesure ne servira à rien.

En juillet, le gouvernement avait soufflé le chaud et le froid sur la question très sensible du tiers payant généralisé. Le président Emmanuel Macron avait de lui-même souligné, durant sa campagne, être favorable à une réintégration des étudiants au sein du régime général. "Il n'est pas possible que 15% des Français qui sont en-dessous du seuil de pauvreté renoncent à se faire soigner " et "nous ne pouvons pas demander aux médecins (.) de s'inscrire dans un dispositif où ils passent une journée par semaine à faire des papiers ".

Recommended News

We are pleased to provide this opportunity to share information, experiences and observations about what's in the news.
Some of the comments may be reprinted elsewhere in the site or in the newspaper.
Thank you for taking the time to offer your thoughts.