Glyphosate: Nicolas Hulot veut en finir avec les "produits dangereux"

Assis sur des bottes de paille installées non loin du palais de l'Elysée, ces agriculteurs veulent montrer qu'ils sont "sur la paille", et qu'ils le seront encore plus si ce désherbant, très utilisé dans l'agriculture (notamment sous sa forme la plus connue, le Roundup), est interdit.

"M. Macron veut être le M. Propre du monde mais est le fossoyeur de l'agriculture", a déclaré Frédéric Arnoult, président des Jeunes agriculteurs d'Ile-de-France.

Les manifestants protestent contre la possibilité d'importer des produits agricoles traités à des herbicides comme le glyphosate, alors même que la FNSEA craint que le gouvernement interdise unilatéralement l'emploi de tels herbicides en France.

Ils étaient environ 250 à bloquer partiellement l'accès à l'avenue des Champs-Elysées vendredi 22 septembre 2017 au matin.

"Comment on peut vouloir vendre du rêve aux Français sur une alimentation saine, alors qu'on nous enlève nos moyens de production?", a-t-il demandé.

Le Real gagne sans convaincre — La Liga
Et Zinédine Zidane , longtemps considéré par la presse espagnole comme un technicien plus chanceux que compétent, s'est ironiquement demandé s'il était soudain devenu un "chat noir".

Liliane Bettencourt est décédée à 94 ans
Née Liliane Schueller le 21 octobre 1922 à Paris, elle a touché le monde des affaires dès son plus jeune âge. Après la guerre, Liliane soigne un début de tuberculose en Suisse.

Coutinho dévoile encore des détails sur l'intéret porté par le Barça !
Dans mon cas, comme tout le monde le sait, j'étais intéressé et ma famille aussi", a-t-il expliqué au micro d'ESPN Brasil. Je suis dans un endroit que j'ai toujours respecté et moi aussi je respecte Liverpool.

Vers 9 h, une délégation de représentants d'agriculteurs, emmenée par Damien Greffin, le président de la FDSEA d'Ile-de-France, a été reçu à l' Elysée par Audrey Bourolleau , conseillère agricole d'Emmanuel Macron.

"J'ai besoin, moi, d'être rassuré sur la sécurité alimentaire et sanitaire sur le long terme".

"Sans le glyphosate, on sera obligé de traiter trois fois au lieu d'une en automne par exemple, c'est pire", s'est insurgé Christophe, membre des Jeunes Agriculteurs Ile-de-France, interrogé par FranceSoir.

Le 4 octobre prochain, l'Union européenne examinera le renouvellement de l'autorisation du produit pour 10 ans. Paris a annoncé qu'elle voterait contre cette proposition.

L'association environnementale Générations Futures a vu dans cette manifestation un "combat d'arrière-garde" mené par "quelques centaines d'agriculteurs manipulés par l'agro-industrie".

Recommended News

We are pleased to provide this opportunity to share information, experiences and observations about what's in the news.
Some of the comments may be reprinted elsewhere in the site or in the newspaper.
Thank you for taking the time to offer your thoughts.