La ville de Londres supprime la licence d'Uber

L'application Uber permettait aux londoniens de faire appel à un chauffeur priv

L'application Uber permettait aux londoniens de faire appel à un chauffeur priv

En effet, c'est la régie des transports en commun de Londres, Transport of London (TfL) qui l'a annoncé: " TfL conclut qu'Uber Londres n'est pas apte à détenir une licence d'exploitation de chauffeurs privés ", a notamment expliqué l'autorité dans un communiqué. La licence actuelle expire le 30 septembre. " Pour défendre le gagne-pain de tous ces chauffeurs et la liberté de consommer de millions de Londoniens qui utilisent notre application, nous avons l'intention de saisir immédiatement la justice " a déclaré le directeur général d'Uber à Londres, Tom Elvidge. Un débat qui n'est pas sans rappeler celui qui est en cours depuis de nombreux mois au Québec.

Plus de détails à venir. Le maire de Londres lui, a approuver cette décision. "Ce serait une erreur que la TfL continue daccorder une licence à Uber si, de quelque manière que ce soit, cela pouvait constituer une menace contre la sécurité des Londoniens ", a-t-il ajouté.

"Cette décision fait des heureux, y compris Sadiq Khan, le maire de Londres: " Toutes les entreprises présentes à Londres doivent respecter les règles et adhérer aux normes les plus élevées que nous attendons de leur part, particulièrement lorsquil sagit de la sécurité des clients", dit-il".

Tout savoir des dernières annonces du gouvernement — Stratégie Logement
Pour le PTZ , les achats de logements neufs et dans l'ancien avec travaux ne seront plus éligibles dans toutes les zones. Il est également prévu de créer un bail numérique pour simplifier les démarches et améliorer la connaissance des loyers.

Total entre au capital d' EREN pour 237,5 millions d'euros
La transaction devrait être finalisée au quatrième trimestre, une fois obtenu le feu vert des autorités de la concurrence. Le groupe pétrolier français Total annonce mardi 19 septembre un accord pour entrer au capital Renewable Energy.

Devrait profiter des déboires de Toys 'R' Us — Mattel
La première enseigne américaine de jouets Toys "R " Us est victime du développement du commerce en ligne. Il évoque des "risques à court terme" pour le bon fonctionnement des magasins Toy's "R" Us .

"Uber, de son côté, dénonce la décision de lautorité des transports de Londres et le soutien du maire de la ville".

Le régulateur a estimé que "l'approche et la conduite d'Uber démontrent un manque de responsabilité d'entreprise",notamment concernant une série de délits passibles de poursuites criminelles. Elles lui ont valu des ennuis juridiques en matière de respect des réglementations locales et de traitement de ses chauffeurs.

Recommended News

We are pleased to provide this opportunity to share information, experiences and observations about what's in the news.
Some of the comments may be reprinted elsewhere in the site or in the newspaper.
Thank you for taking the time to offer your thoughts.