Marlène Schiappa promet l'ouverture de la PMA dès 2018

Le gouvernement proposera l'ouverture de la PMA à toutes les femmes en 2018

Le gouvernement proposera l'ouverture de la PMA à toutes les femmes en 2018

Interrogée par RMC/BFMTV, Marlène Schiappa, secrétaire d'Etat à l'Egalité entre les femmes et les hommes, a annoncé mardi que l'ouverture à la PMA[1] pour toutes les femmes serait proposée par le gouvernement en 2018.

Marlène Schiappa a évoqué mardi une mesure de "justice sociale", qui permet de mettre fin à une "forme de discrimination à l'égard des femmes lesbiennes et célibataires" et à "l'inégalité" entre celles qui ont les moyens financiers de recourir à des PMA à l'étranger et celles qui ne les ont pas.

C'était un des engagements de campagne d'Emmanuel Macron, et il sera tenu, selon Marlène Schiappa, qui précise "en termes de calendrier, nous serons sur l'année qui arrive, 2018, probablement avec les révisions de la loi bioéthique".

Benzema prolonge au Real avec une clause astronomique
Selon les informations de France Football , KB9 va même prolonger son contrat avec le club merengue cette semaine. Logiquement, Karim Benzema va bientôt signer un nouveau contrat en faveur du Real Madrid jusqu'au 30 juin 2021.

OM: Rami, Abdennour et Payet titulaires
J'ai choisi de partir au Zénit Saint-Pétersbourg, un club avec une petite histoire et un beau stade. Selon le Tunisien, les automatismes devraient venir rapidement avec l'international français.

Hume: If Congress Doesn't Act, Trump Won't End DACA
Inslee said, "This is one more of a long train of abuses that this president has attempted to foist on this great nation". If you were going to apply for DACA for the first time this week, expect your application to be returned, Burns said .

Seuls les couples hétérosexuels infertiles peuvent bénéficier de l'aide médicale à la procréation en France.

Il avait toutefois ajouté attendre l'avis du Comité consultatif national d'éthique pour "construire un consensus le plus large possible". Le 13 mars dernier, dans nos colonnes, le candidat Emmanuel Macron déclarait: "Ma conviction personnelle est qu'il faut étendre la PMA (...)". Et d'ajouter: "Ouvrir la PMA à toutes les femmes est une question de justice sociale". "Il est probable que cette discussion aura lieu lors des états généraux de la bioéthique qui se tiendront l'année prochaine ", avait-t-elle expliqué. "Notre objectif est bien de traduire d'un point de vue législatif l'avis" du Comité d'éthique, avait indiqué le porte-parole de l'exécutif, Christophe Castaner, dans la foulée. En effet, plus d'un quart de ses membres ont émis un avis défavorable à cette évolution, jugeant dangereux "d'institutionnaliser, d'organiser en toute connaissance de cause des naissances sans pères". Le mouvement qui a déjà fait reculer François Hollande sur le sujet de la PMA estime que le sujet "divise toujours les Français aujourd'hui".

Pour l'instant, la proposition de loi doit encore être approuvée par le parlement.

Recommended News

We are pleased to provide this opportunity to share information, experiences and observations about what's in the news.
Some of the comments may be reprinted elsewhere in the site or in the newspaper.
Thank you for taking the time to offer your thoughts.