Sloane Stephens remporte l'US Open face à Madison Keys — US Open

Sloane Stephens après sa victoire lors de la finale de l’US Open le 9 septembre

Sloane Stephens après sa victoire lors de la finale de l’US Open le 9 septembre

Les deux finalistes s'apprêtent à disputer leur premier match à ce niveau, confirmant l'émergence d'une nouvelle génération. Face-à-face, les jeunes Sloane Stephens et Madison Keys marchent sur les traces des sœurs Williams. A 24 ans, elle a remporté samedi le premier titre du Grand Chelem de sa carrière aux dépens de sa compatriote Madison Keys (6-3,6-0). Elle l'a écoeurée avec son jeu de défense et sa rapidité de déplacement, la faisant complètement manquer sa première manche, bouclée avec 17 fautes directes en seulement 40 minutes. L'ancienne n°1 mondiale s'est réveillée dans le deuxième set, où elle a nettement dominé son adversaire, soudain très fébrile.

Sloane Stephens a posté cette photo le 10 février dernier.

Stephens, privée de compétition pendant onze mois entre août 2016 et juillet dernier à cause d'une blessure à un pied, a stoppé avec autorité l'aînée des soeurs Williams, 9e mondiale, en trois sets 6-1, 0-6, 7-5.

"Quand j'ai commencé mon come-back, si on m'avait dit que je serais en finale de l'US Open, je ne l'aurais pas cru". Je ne sais pas quoi dire. "J'ai juste travaillé dur", a expliqué celle qui partage la vie de l'international américain de football Jozy Altidore, présent en loge pour la demi-finale.

Catalogne : Madrid réclame l'annulation des premiers débats sur le référendum
La majorité indépendantiste au parlement avait, en effet, modifié l'ordre du jour de la séance, au dernier moment. La Cour n'examinera pas cette demande avant jeudi 10H00 (8H00 GMT), a précisé une porte-parole de la juridiction.

Lyon en tête du classement des villes où il fait bon étudier
La ville arrive en tête du classement réalisé chaque année par le magazine "L'Étudiant" . Elle occupe la première place à ce critère.

Une petite fille a t-elle découvert l'épée d'Excalibur en Angleterre ?
Cependant, il ne s'emballe pas quand à la valeur réelle de cet objet, dont il pense qu'il pourrait s'agit d'un " accessoire de cinéma ".

" Je crois que j'ai bien joué ce soir ", a déclaré Keys, plutôt modeste.

Sloane Stephens, qui avait grimpé jusqu'à la 11e place mondiale en 2013, est assurée de figurer lundi prochain aux portes du top 20 grâce à son accession à la finale.

Depuis le début de l'ère Open, les États-Unis n'ont monopolisé les demi-finales dames en grand chelem qu'à cinq reprises: "l'exploit est donc rare, mais a un petit goût de revanche". "Cette finale avec Sloane, cela ne me parait toujours pas réel, a-t-elle déclaré à l'issue du match". Elles se sont échangées des textos et des appels téléphoniques tôt en 2017, après qu'elles eurent raté les Internationaux d'Australie en raison d'interventions chirurgicales - Keys au poignet gauche, Stephens au pied gauche. "Je tremble encore. Le tennis américain ne pouvait pas rêver mieux".

Recommended News

We are pleased to provide this opportunity to share information, experiences and observations about what's in the news.
Some of the comments may be reprinted elsewhere in the site or in the newspaper.
Thank you for taking the time to offer your thoughts.