Tennis : Federer se confie après sa défaite à l'US Open

L'Espagnol Pablo Carreno Busta face à l'Argentin Diego Schwartzman en quarts de finale à l'US Open le 5 septembre 2017

L'Espagnol Pablo Carreno Busta face à l'Argentin Diego Schwartzman en quarts de finale à l'US Open le 5 septembre 2017

Malade et au bord de la défaite après avoir sèchement perdu les deux premiers sets, l'Argentin Juan Martin Del Potro a réussi à renverser l'Autrichien Dominic Thiem au terme d'un 8e de finale de l'US Open spectaculaire et épique, lundi.

Match palpitant en perspectives... Jamais le maestro n'avait disputé deux thrillers en cinq manches lors de ses deux premiers tours en Grand Chelem.

Une certitude pour Federer, ce quart de finale ne ressemblera pas à la finale 2009, en raison notamment des blessures aux poignets qui ont obligé Del Potro, actuellement 28e mondial, à changer son style de jeu.

Emmanuel Macron veut la fin des régimes spéciaux — SNCF
Une loi cadre portant sur la réforme des retraites est programmée pour l'été prochain. Il s'agissait d'une des propositions de campagne du président.

Réunion lundi du Conseil de sécurité des Nations unies — Essai nord-coréen
Le secrétaire américain à la Défense, Jim Mattis , a cependant relevé que Washington ne recherche pas " l'anéantissement total " du Nord.

Le rappeur Lil Wayne à l'hôpital après une crise épileptique
La première, rapportent nos confrères du Figaro , est survenue alors que Lil Wayne se trouvait dans sa chambre d'hôtel à Chicago . Son hospitalisation pourrait provoquer l'annulation du concert qu'il doit donner le 10 septembre prochain à Las Vegas.

L'Argentin a signé sa sixième victoire en 22 confrontations avec Federer et a confirmé que le US Open était son tournoi de prédilection. Del Potro n'a pas manqué l'occasion et s'est appuyé sur un service hyper efficace pour venir à bout de la légende de 36 ans.

Mais le roi de Roland Garros (10 titres sur un total de 15 en Grand Chelem) se garde de tout triomphalisme: "Plus que mon prochain adversaire, ce qui est important, c'est mon niveau de jeu, si je joue bien, je peux battre n'importe qui, dans le cas contraire, cela devient difficile", a-t-il rappelé. Le Suisse a en effet laissé passer sa chance défier l'actuel numéro un mondial au classement ATP, puisqu'il a chuté face à Juan Martin Del Porto dans la nuit de mercredi à jeudi. Au moment d'évoquer son duel face à Rafael Nadal, l'Argentin a affirmé qu'il ne se sentait pas en parfaite condition physique mais qu'il serait prêt à se montrer dangereux contre l'Espagnol, surtout qu'il s'agit d'une demi-finale de son tournoi de Grand Chelem préféré. "Les gens vont pouvoir se rendre compte qu'il y a beaucoup de jeunes qui montent, il y a beaucoup de bonnes choses à venir pour le tennis américain", a souri la 16e mondiale.

Recommended News

We are pleased to provide this opportunity to share information, experiences and observations about what's in the news.
Some of the comments may be reprinted elsewhere in the site or in the newspaper.
Thank you for taking the time to offer your thoughts.