Trump traité de "personne dérangée" par Pyongyang

Devant l’ONU à New York le président des Etats Unis a adopté un ton militaire face à plusieurs pays qu’il a qualifiés de voyous

Devant l’ONU à New York le président des Etats Unis a adopté un ton militaire face à plusieurs pays qu’il a qualifiés de voyous

"C'est l'endroit le plus au nord de la zone démilitarisée qu'un avion américain ou un bombardier a survolé au large des côtes nord-coréennes au 21e siècle, soulignant à quel point nous prenons au sérieux le comportement dangereux de la Corée du Nord", a écrit la porte-parole du Pentagone.

Aujourd'hui, le ministre des affaires étrangères de la Corée du Nord réplique avec des menaces de guerre. Donald Trump a poursuivi samedi son escalade verbale avec la Corée du Nord en continuant à nommer le dirigeant nord-coréen "Rocket Man" (l'Homme-fusée) et en assurant que le chef de la diplomatie de Pyongyang ne "serait plus là pour très longtemps" s'il se faisait l'écho des pensées de Kim Jong-un.

"Cette mission est une démonstration de la détermination des États-Unis et un message clair que le président a de nombreuses options militaires pour vaincre toute menace", a déclaré le porte-parole du ministère de la Défense Dana White dans un communiqué. Vendredi, le président américain a qualifié son homologue de "fou", affirmant qu'il allait être mis à l'épreuve "comme jamais".

Donald Trump étend son décret migratoire à trois autres pays
Pour sa part, l'Iran est accusée d'être un "promoteur" du terrorisme qui ne partage pas suffisamment ses informations avec les USA.

Agnès Buzyn dévoile la nouvelle stratégie nationale de santé
Les priorités de la stratégie trouveront ainsi une application concrète et adaptée aux caractéristiques de chaque territoire. A cette fin, Agnès Buzyn prône "un système centré sur le patient, avec des parcours organisés au niveau des territoires".

Le Premier ministre confirme la revalorisation à 900 euros de l'AAH
Le gouvernement promet la création de 250 unités localisées pour l'inclusion scolaire (Ulis) dans les lycées en cinq ans. A ce titre, les actions menées par le Gouvernement pour le handicap mobilisent plusieurs ministères.

"Depuis que les Etats-Unis ont déclaré une guerre à notre pays, nous avons tous les droits de prendre des contre-mesures, y compris le droit d'abattre des bombardiers stratégiques, même s'ils ne se trouvent pas encore dans l'espace aérien de notre pays", a ajouté le ministre des Affaires étrangères nord-coréen lors de déclarations à des journalistes.

"Je disciplinerai par le feu le gâteux américain mentalement dérangé", a-t-il ajouté, deux jours après les propos belliqueux du président américain qui avait menacé, à la tribune de l'ONU, la Corée du Nord de "destruction totale "en cas d'attaque contre l'Amérique ou ses alliés".

"Tous les Etats membres (de l'ONU) et le monde entier devraient clairement se rappeler que ce sont les Etats-Unis qui ont les premiers déclaré la guerre à notre pays", a déclaré à New York Ri Yong Ho. Le régime de Pyongyang a évoqué la possibilité d'effectuer un essai nucléaire dans le Pacifique.

Recommended News

We are pleased to provide this opportunity to share information, experiences and observations about what's in the news.
Some of the comments may be reprinted elsewhere in the site or in the newspaper.
Thank you for taking the time to offer your thoughts.