Vladimir Poutine refuse "l'hystérie militaire" — Corée du Nord

Le leader nord-coréen Kim Jong-un et le président américain Donald Trump

Le leader nord-coréen Kim Jong-un et le président américain Donald Trump

La Chine est de loin le premier partenaire commercial de la Corée du Nord puisqu'elle représente 90% de son commerce extérieur.

L'ambassadrice des Etats-Unis auprès des Nations unies, Nikki Haley, a appelé à "des mesures les plus fortes possibles" par le Conseil de sécurité contre la Corée du Nord.

Le président russe Vladimir Poutine s'est dit mardi opposé à un durcissement des sanctions contre Pyongyang, le jugeant "inutile et inefficace".

Désormais, les Européens envisagent de frapper de sanctions plusieurs secteurs de l'économie nord-coréenne qui permettent encore aux devises d'entrer et donc au régime de financer ses activités nucléaires, comme les ports et la pêche, ou un embargo pétrolier, selon une source diplomatique interrogée par l'AFP.

The Rider, A Ghost Story et Mary au palmarès de Deauville
Le Prix du jury est, lui, attribué conjointement à " A Ghost Story " de David Lowery et à " Brooklyn Yiddish " de Joshua Z. Chloé Zhao repart avec le Grand Prix pour The Rider , drame sur un jeune homme contraint d'arrêter le rodéo.

Risque de tsunami après un séisme au large — Mexique
Plusieurs personnes ont posté des vidéos montrant des monuments, ou encore des lampadaires bougeant sur les réseaux sociaux. Le président mexicain , Enrique Pena Nieto, a annoncé qu'il s'agissait du " séisme le plus fort en un siècle".

Joueur du mois, Mané voit rouge — Liverpool
Le Sénégalais, auteur de trois buts en trois match pour ce début de saison, a été élu meilleur joueur du mois d'octobre. Le gardien, assommé, a dû être évacué sur civière pour être remplacé par Claudio Bravo.

Le Conseil de sécurité de l'ONU "doit réagir" en "adoptant les mesures nécessaires" face à la Corée du Nord, a affirmé jeudi le ministre chinois des Affaires étrangères Wang Yi, tout en rappelant que que "les sanctions et pressions" ne constituaient que "la moitié" de la solution. Selon lui, la menace de la Corée du Nord a changé à la fois en dimension et en nature.

Liu Jieyi a déclaré que la proposition de "suspension contre suspension" avancée par la Chine, et l'approche "à double voie" proposée par la Chine, ainsi que la proposition russe d'une approche progressive est une feuille de route réaliste et réalisable pour le règlement du problème, tout en demandant aux parties concernées une attention particulière et des réponses positives. La proposition de "suspension contre suspension" prévoit la suspension des essais nucléaires et de missiles par la Corée du Nord en échange de la suspension des manœuvres conjointes par les Etats-Unis et la Corée du Sud. "Je ne pense pas que nous soyons capables d'aller aussi vite", avait dit son ambassadeur à l'ONU, Vassily Nebenzia.

La Corée du Nord a annoncé dimanche avoir testé avec succès une bombe à hydrogène, s'attirant un déluge de condamnations de la part de la communauté internationale. Les Nord-Coréens "ne vont pas renoncer à leur programme (nucléaire) s'ils ne se sentent pas en sécurité".

Recommended News

We are pleased to provide this opportunity to share information, experiences and observations about what's in the news.
Some of the comments may be reprinted elsewhere in the site or in the newspaper.
Thank you for taking the time to offer your thoughts.