Encore des morts après de violents affrontements à Sokodé — Togo

Togo : l'arrestation d'un opposant à Faure…

Togo : l'arrestation d'un opposant à Faure…

"A Sokodé, deux militaires en faction au domicile d'une personnalité ont été lynchés et exécutés et leurs armes et munitions ont été emportées", précise le communiqué.

Cette quatrième victime, du nom de Agoro Ashraf, avait 17 ans et a "reçu une balle dans la tête", selon M. Adi.

De violents heurts ont éclaté à Sokodé avant de se propager dans la nuit dans plusieurs villes du pays, dont Lomé, la capitale, où la foule a été dispersée par des gaz lacrymogènes. "Des habitations ont été incendiées, ainsi qu'un bureau de banque et un bâtiment de TogoCell [groupe de téléphonie]", a ajouté Éric Dupuy, porte-parole de l'ANC.

Dès l'annonce de l'arrestation de cet opposant, plusieurs jeunes ont pris d'assaut les rues de la ville et érigés des barricades sur une route nationale.

Selon le gouvernement, l'interpellation de l'Imam Djobo Mohamed Alassani, fait suite dans ses prêches, à des appels "au meurtre des militaires et de citoyens togolais", indique le gouvernement.

Strappata all'Isis la sua capitale in Siria — Raqqa liberata
Alcuni foreign fighter hanno infatti cominciato a lasciare la città, in base a un accordo che prevede la loro evacuazione. L'operazione potrebbe tuttavia richiedere ancora ore o giorni.

France : La ministre des Armées perd son self contrôle
En outre, la ministre des Armées a estimé que le plus efficace, pour empêcher le retour de djihadistes en France, c'est d' " aller au bout " de l'opération.

Nucléaire : Greenpeace s'introduit à Cattenom pour y tirer un feu d'artifice
Sur des photos publiées sur Twitter , l'ONG affirme qu'ils ont pu tirer un feu d'artifice sur place, près de la piscine de combustible usagé.

Le calme était revenu mardi matin, malgré un climat extrêmement tendu à la veille de nouvelles manifestations contre le pouvoir appelées par l'opposition pour les 18 et 19 octobre. Ce mardi matin, le ministre a ajouté sur les antennes locales de Radio Victoire: " Le comble, vendredi dernier, il a au cours de ses prêches appelé ses fidèles à tuer des militaires ".

L'imam Alassane a toujours été une voix contestataire au Togo, mais dans un contexte de fortes tensions politiques depuis deux mois, il s'est rapproché du PNP.

Depuis, le PNP a formé une coalition avec treize autres partis pour réclamer le retour à la forme intégrale de la Constitution de 1992 qui limite le mandat présidentiel à deux et institué le scrutin à deux tours.

Trois personnes ont trouvé la mort lors de violentes manifestations dans la ville de Sokodé (300 km au nord de Lomé) consécutives à l'arrestation d'un imam également conseiller du parti national panafricain (PNP-Opposition), a appris APA de source officielle.

Recommended News

We are pleased to provide this opportunity to share information, experiences and observations about what's in the news.
Some of the comments may be reprinted elsewhere in the site or in the newspaper.
Thank you for taking the time to offer your thoughts.