F1 - Hamilton signe la pole à Austin

GP des États-Unis: Hamilton domine les séances d'essais libres

GP des États-Unis: Hamilton domine les séances d'essais libres

Après la Malaisie et le Japon, Lewis Hamilton n'a laissé à personne le soin de signer la pole position du Grand Prix des Etats-Unis, ce samedi sur le Circuit des Amériques d'Austin, dans le Texas. "Surtout, Ocon a dominé son coéquipier Sergio Perez qui s'est contenté du 10e temps en course. eC'est mon objectif, c'est clair, de battre Perez mais il y a du respect entre nous", a commenté Ocon, au micro de Canal +, après sa prestation. Pendant longtemps, les Flèches d'Argent ont pu croire à une première ligne acquise à leur cause mais, avec Valtteri Bottas qui a manqué sa dernière tentative, la porte était ouverte pour Sebastian Vettel. Ricciardo prend la quatrième place avec exactement le même temps que Raïkkönen. Hamilton n'a pas amélioré. Avec deux dixièmes d'avance sur son grand rival et dauphin au classement général Sebastian Vettel sur Ferrari (1'33 " 347).

Valtteri Bottas, le coéquipier de Hamilton, Daniel Ricciardo et Kimi Raikkonen, dans l'ordre, sont les seuls autres pilotes à avoir roulé sous la barre d'une minute et 36 secondes. Esteban Ocon termine au septième rang. Avec une pénalité de cinq places sur la grille, Vandoorne n'est pas sorti indemne lui non plus de cette première séance.

Les supporters reçoivent un petit hommage venu du PSG — FC Nantes
Les supporters du PSG ne pourront pas soutenir leur équipe dimanche soir lors du sommet de la 10e journée de Ligue 1 , OM-PSG. Nous voulons cette concurrence avec l'OM, Monaco et toutes les grandes équipes .

Près de 60 morts dans deux attentats en Afghanistan
Cette attaque a été revendiquée samedi matin par l'EI, qui précise que l'assaillant était un " Turkmène ". L'attaque a fait une quarantaine de mort dont des femmes et enfants ainsi que 45 blessés.

Encore des morts après de violents affrontements à Sokodé — Togo
Dès l'annonce de l'arrestation de cet opposant, plusieurs jeunes ont pris d'assaut les rues de la ville et érigés des barricades sur une route nationale.

Le jeu des sanctions de la Fédération internationale de l'automobile (FIA) fait également le bonheur de Romain Grosjean (Haas). Pour avoir changé des éléments de son moteur, et en premier lieu son turbocompresseur pour la cinquième fois cette saison (la limite est de quatre), l'Allemand Nico Hülkenberg (Renault) partira avec vingt places de pénalité sur la grille de départ.

Recommended News

We are pleased to provide this opportunity to share information, experiences and observations about what's in the news.
Some of the comments may be reprinted elsewhere in the site or in the newspaper.
Thank you for taking the time to offer your thoughts.