France : Un agent chargé de surveiller un islamiste … le contact

Un agent du renseignement envoie un SMS par erreur à un islamiste surveillé

Un agent du renseignement envoie un SMS par erreur à un islamiste surveillé

Un agent du service central de renseignement territorial (anciens renseignements généraux) a commis une monumentale bourde dans la soirée du 7 octobre dernier.

Un agent du service central de renseignement territorial, chargé de surveiller un islamiste prosélyte d'Ile-de-France, a bêtement "grillé" son dispositif de surveillance, révèle vendredi M6.

Un SMS qui n'est jamais arrivé au policier qui en était le destinataire, puisque le fonctionnaire s'est trompé... et l'a envoyé au suspect.

Direction de l'UNESCO : un tour final entre le Qatari et la Française
Ce sera une occasion inespérée pour voir, enfin, un arabe à la tête de cette prestigieuse organisation onusienne. Ils s'y sont mis à deux pour porter la candidature d'Audrey Azoulay à la tête de l'Unesco.

Le FC Porto blinde Vincent Aboubakar — Portugal
Signe de son importance, le Lion Indomptable possède désormais une clause libératoire fixée à 50 millions d'euros. L'international camerounais est finalement resté avec le FC Porto , qui n'est plus près de le lâcher.

Liberté provisoire pour l'ancien chef de la diplomatie de Blaise Compaoré — Burkina/Putsch
Fin septembre, des manifestants avaient protesté, dans la commune de Réo (Centre-Ouest) dans la région natale du général Bassolé, pour sa libération.

L'homme sous surveillance rappelle alors l'agent de renseignement quelques minutes plus tard pour le narguer. Il lui aurait indiqué qu'il a fait preuve d'incompétence. L'individu surveillé ne se serait évidemment pas privé de prévenir ses interlocuteurs du fait qu'ils étaient sous la surveillance des autorités.

M6 explique que l'erreur aurait "très moyennement " été appréciée au sein de la DGSI... Pour l'anecdote, le directeur général de la police nationale avait prévu de rendre visite, dans les jours qui viennent, au service du policier gaffeur.

Recommended News

We are pleased to provide this opportunity to share information, experiences and observations about what's in the news.
Some of the comments may be reprinted elsewhere in the site or in the newspaper.
Thank you for taking the time to offer your thoughts.