Malheureux au PSG, Di María pourrait atterrir au Barça

PSG: Di Maria boude et attend le mercato

PSG: Di Maria boude et attend le mercato

Son statut de remplaçant ne convient pas à l'international argentin qui a manifesté son mécontentement mercredi soir.

Barré par le trio offensif fou (la MCN), Angel Di María n'arrive pas à trouver sa place au sein du Paris Saint Germain. L'Argentin aura certes eu besoin d'attendre son huitième match de la saison, mais l'ancien Madrilène a enfin débloqué son compteur buts en parachevant le succès parisien (4-0) face à Anderlecht d'un subtil ballon piqué devant Matz Sels. L'Argentin ne s'est pas non plus rendu service en se blessant musculairement en sélection début septembre, ce qui l'a contraint à déclarer forfait pour les quatre rencontres qui ont suivi. C'était une attitude complètement voulue de sa part comme un proche l'a expliqué au journal L'Equipe: "Le fait de ne pas fêter son but était volontaire". Il a marqué, il a aidé l'équipe. Angel est inquiet et énervé de ne pas avoir de temps de jeu. En quelques minutes, l'Argentin a marqué un but plein de subtilité, et s'est procuré deux énormes occasions. Du côté de Di Maria, on peine en tout cas à accepter cette baisse de temps de jeu, El Fideo devant jouer avec la Coupe du Monde en fin de saison.

Encore des morts après de violents affrontements à Sokodé — Togo
Dès l'annonce de l'arrestation de cet opposant, plusieurs jeunes ont pris d'assaut les rues de la ville et érigés des barricades sur une route nationale.

Coupe du monde 2018 - Italie-Suède à l'affiche des barrages
C'est sur une double confrontation que se jouera cette dernière étape avant le Mondial russe. La Suisse , première tête de série (11e du classement Fifa) affrontera l'Irlande du Nord .

Monaco - Besiktas : les compositions officielles
Radamel Falcao, puisque c'est de lui qu'il s'agit, profite d'un service de Keita Balde en profondeur dans le rectangle adverse. La venue de Besiktas , le leader du groupe, peut-être un bon moyen pour se relancer, à condition de faire chavirer Louis II.

Dans son camp, on repousse l'hypothèse chinoise cet hiver et on regrette que les dirigeants parisiens, sans le pousser dehors, aient fait filtrer la nécessité de vendre un joueur important en janvier. L'été dernier, ils avaient toutefois refusé de brader le joueur alors que Barcelone offrait 40M€ le dernier jour du mercato.

Recommended News

We are pleased to provide this opportunity to share information, experiences and observations about what's in the news.
Some of the comments may be reprinted elsewhere in the site or in the newspaper.
Thank you for taking the time to offer your thoughts.