"Nous vivons un moment historique" lance Carles Puigdemont — EN DIRECT

La Catalogne retient son souffle, son président pourrait déclarer l'indépendance à 18h

La Catalogne retient son souffle, son président pourrait déclarer l'indépendance à 18h

" Si la Catalogne devait être indépendante, le Grupo Planeta partirait", assurait-il en 2012, à l'époque d'un autre vote.

De mon discours n'attendez ni des menaces, ni des chantages, ni des insultes.

Ce référendum n'était pourtant assorti d'aucune des garanties qui accompagnent les scrutins électoraux, l'État espagnol ayant visé toute l'infrastructure qui lui aurait permis de présenter des résultats crédibles.

Un référendum jugé illégal par Madrid s'est tenu le 1er octobre en Catalogne.

"En ce moment, beaucoup de gens ont réellement peur en Catalogne". Pourquoi en sommes-nous arrivés là?

"La Catalogne représente presque 20% de l'économie espagnole (PIB), 22% de l'industrie, 25% des exportations espagnoles et 40% des grandes entreprises de plus de 200 salariés", énumère Jesus Castillo, économiste Espagne pour la banque internationale Natixis.

A 18 reprises, nous avons formulé la demande d'organiser un référendum sur le modèle écossais. Et qu'il tempère cette affirmation en reportant sa mise en application en la laissant suspendue à un avenir négocié. La réponse a toujours été négative.

Mobilisation générale — Grève des fonctionnaires
Du côté de la RATP , les trois syndicats représentatifs, CGT, Unsa et SUD, ont eux appelé à manifester place de la République. Les autres syndicats relaient les appels à manifester lancés par les confédérations auxquelles ils sont affiliés.

Costa Rica - Honduras reporté à cause de Nate
La police costaricienne a précisé que parmi les victimes figure une fillette de trois ans emportée par une coulée de boue . Des milliers de familles restaient privées d'électricité vendredi matin.

Las Vegas Shooter Booked Hotel Rooms Near Lollapalooza: Report
The source added that Paddock had broken two windows: one in line with the concert and one in line of the fuel tanks. Clark County Sheriff Joe Lombardo said it's unclear if Paddock was engaged in "pre-surveillance" of the event.

"Nous ne sommes ni des délinquants, ni des fous, ni des putschistes: nous sommes des gens normaux", a plaidé le président de la Generalitat. C'est le chemin que je vais mener. Il y aura un avant et un après 1er octobre. "Nous appliquerons ce que dit la loi", a-t-il déclaré à TV3.

"Vous ne pouvez pas suspendre une déclaration qui n'a pas été faite", a tranché le leader socialiste catalan, Miquel Iceta, résumant le flou autour des intentions de M. Puigdemont. Ce sont les députés qui valideront (ou pas) le choix du gouvernement catalan.

Le président de la Catalogne Carles Puigdemont pourrait, lui, déclarer l'indépendance de la région dans la soirée de mardi.

"Si M. Puigdemont veut parler ou négocier, ou envoyer des médiateurs, il sait parfaitement ce qu'il doit faire auparavant: se remettre dans le chemin de la loi, qu'il n'aurait jamais dû quitter", a rétorqué le gouvernement espagnol par voie de communiqué. Et la rumeur d'une vidéo-conférence avec le président de la Commission européenne Jean-Claude Juncker a été immédiatement démentie par Bruxelles. Il pourrait déclarer l'indépendance de manière unilatérale.

Le président du Conseil européen Donald Tusk a également encouragé Carles Puigdemont à éviter "une décision qui rendrait le dialogue impossible", redoutant "un conflit dont les conséquences seraient à l'évidence négatives pour les Catalans, pour l'Espagne et pour toute l'Europe".

Ce lundi, le gouvernement espagnol a d'ailleurs pris la décision de confier la garde du Palais de Justice de Barcelone à la Police Nationale au lieu des Mossos (police catalane qui en avait la charge) en cas de déclaration d'indépendance ce mardi.

Aux yeux du monde, l'ancien journaliste de 54 ans à l'épais casque de cheveux bruns est désormais le visage du mouvement indépendantiste catalan, qui avait réuni 47,7% des voix aux élections régionales de 2015.

Recommended News

We are pleased to provide this opportunity to share information, experiences and observations about what's in the news.
Some of the comments may be reprinted elsewhere in the site or in the newspaper.
Thank you for taking the time to offer your thoughts.